Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Régions

Settat : Un chantier de barrages pour réduire le stress hydrique


Rédigé par Jihane ZIYAN ( journaliste stagiaire ) le Mardi 7 Septembre 2021



Settat : Un chantier de barrages pour réduire le stress hydrique
La Direction des aménagements hydrauliques a lancé, le lundi 19 juillet, trois appels d’offres pour la construction de trois grands barrages dans plusieurs provinces pour un total de plus de 3 milliards de DH. Parmi ces projets, on retrouve celui de la surélévation du barrage d’Imfout dans la province de Settat.

Cette surélévation s’inscrit dans le cadre du programme national d’approvisionnement en eau potable et d’irrigation 2020-2027 qui aspire à porter la capacité totale des barrages à 27 milliards de m3. L’appel d’offres a été accepté, et le chantier nécessitera 5 ans de construction.

De plus, le montant alloué au chantier s’élève à 783 millions de DH. Il est important de préciser que ce projet permettra d’augmenter d’une dizaine de fois la retenue du barrage d’Imfout, pour la porter à 90 millions de mètres cubes. Le pays souhaite relever les défis du développement économique et de l’irrégularité des systèmes hydrauliques marocains.

En effet, dès 1967, Feu Sa Majesté Hassan II avait initié la politique de construction des grands barrages pour garantir une sécurité alimentaire et approvisionner les différentes populations en eau potable. Grâce à cette politique nationale de l’eau, le Maroc possède un patrimoine hydraulique important qui est considéré comme un levier fondamental pour l’économie du pays.