Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Régions

Inauguration à Laâyoune d’un centre d’appui à l’éveil chez les enfants et jeunes


Rédigé par S.M le Mercredi 10 Février 2021

Un centre d’appui à l’éveil chez les enfants et les jeunes a été inauguré mercredi à Laâyoune, dans l’objectif de contribuer au développement des capacités des jeunes et de lutter contre la déperdition scolaire.



Inauguration à Laâyoune d’un centre d’appui à l’éveil chez les enfants et jeunes
Ce centre a été réalisé pour une enveloppe de 1,592 millions de dhs, grâce à l’apport de plusieurs partenaires dont l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH) qui a contribué aux opérations de rénovation, d’équipement et de gestion, l’Académie régionale de l’éducation et de la formation (AREF) de Laâyoune-Sakia El Hamra qui s’est chargée du foncier, et l’Association de l’innovation éducative et la qualification professionnelle qui va s’occuper de la gestion.

Pour concrétiser ses objectifs et préparer les jeunes à assumer leurs responsabilités au sein de la société, le centre, qui a été inauguré par le wali de la région Laâyoune-Sakia El Hamra, gouverneur de la province de Laâyoune, Abdeslam Bekrate, et le président de la région, Sidi Hamdi Ould Errachid, offre des cours de soutien en français et mathématiques, des activités para-scolaires comme le théâtre, la musique et la communication, en plus du cinéma et d’autres activités sportives et culturelles.

Cette structure dispose de quatre espaces pour le développement des capacités des jeunes, l’innovation éducative, les cours de soutien en français et mathématiques, et la production numérique et audio-visuelle pour les jeunes.

Le chef de l’Action sociale à la wilaya de la région Laâyoune-Sakia El Hamra, Messaoud Dalia a indiqué que le centre d’appui à l’éveil chez les enfants et les jeunes s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie de l’INDH dans sa troisième phase, en particulier le volet relatif au renforcement des capacités des générations montantes.

Dans une déclaration à la presse, il a ajouté que cet axe insiste sur l’investissement dans le capital humain à travers plusieurs leviers comme le soutien scolaire aux élèves du primaire, l’organisation d’activités para-scolaires, culturelles et artistiques (musique et théâtre) et sportives au profit des élèves ayant abandonné leurs études pour les encourager et leur permettre d’intégrer facilement le monde du travail.

Le programme relatif au développement humain des générations montantes vise notamment à renforcer les infrastructures de base et des services éducatifs au moyen du soutien au transport scolaire, en vue d’aider les catégories ciblées de poursuivre leurs études dans de bonnes conditions.

(Avec MAP)