L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





Actu Maroc

Blé importé de l’Ukraine : nulle pénurie au Maroc, selon le gouvernement


le Jeudi 24 Février 2022

Lors de la conférence de presse hebdomadaire à l’issue Conseil du gouvernement, le Porte-parole de l'Exécutif, Mustapha Baitas, a affirmé que les Marocains n’auront pas à craindre une hausse des prix du blé tendre.



La situation géopolitique mondiale sème un vent de panique sur les marchés mondiaux. Les prix des céréales ont atteint ce jeudi des niveaux record en séance sur le marché européen, avec un pic totalement inédit pour le blé à 344 euros la tonne sur Euronext, ont indiqué des analystes et courtiers à l'AFP.

Le porte-parole du gouvernement marocain a affirmé pour sa part que « le conflit entre l’Ukraine et la Russie aura un impact sur le niveau des prix, notamment en ce qui concerne le pétrole et le blé ». Il a toutefois souligné que « concernant l’approvisionnement du marché marocain, il n’y aura ni problème ni effet ».

Baitas a affirmé que les autorités marocaines ont déployé des efforts en janvier dernier dans ce sens, qui « ont été fructueux en matière d’importation de blé tendre, car cette matière a été subventionnée à hauteur de près de 60 milliards de dirhams, et le stock national de blé tendre a été renforcé », ajoutant qu’il n’y avait rien à craindre de ce côté-là.

D’ailleurs, le responsable marocain a affirmé que ce sera « le gouvernement (qui) portera la responsabilité de la hausse des prix de certaines denrées alimentaires », en estimant que la Loi de Finances n’aura pas à être amendée parce qu’elle a prévu une marge de manœuvre.

Quid de la situation des étudiants ?

Baitas a, par ailleurs, annoncé que les services diplomatiques marocains en Ukraine ont reçu, ce jeudi matin, 7.095 appels téléphoniques de la part des Marocains installés en Ukraine à la suite de l'intervention militaire russe.
A ce propos, il a déclaré que « l'ambassade du Royaume avait précédemment émis une recommandation pour que tous les étudiants quittent l'Ukraine et avait affecté des numéros de téléphone pour la réception des demandes et des questions des Marocains résidant dans ce pays ».
image_70.png image.png  (267.95 Ko)








🔴 Top News










 
Other