Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Conso & Web zone

Black Friday : Les conseils pour éviter les fausses « bonnes affaires »


Rédigé par Meryem EL BARHRASSI le Vendredi 26 Novembre 2021

Ce 26 novembre, le Black Friday sera lancé. Un jour dédié aux bonnes affaires. Electroménager, High-Tech, mode, cosmétique… Toutes les catégories sont concernées. Mais comment faire pour être sûr de réaliser de bonnes affaires ? On vous dit tout.



-25% avec le code promo « BlackFri25 », un bon d’achat de 200 DH offert tous les 1000 DH dépensés, ou encore le troisième produit acheté offert. Le Black Friday fait vibrer des millions de consommateurs depuis plusieurs années. Point d’orgue de notre société de consommation pour les uns, opportunité d’acheter des produits à moindre coût pour les autres, l’évènement suscite beaucoup de controverse.

De leur côté, les grandes enseignes, disposant de davantage de moyens financiers, matraquent les médias de publicité depuis plusieurs jours. Certains organisent même une « Black Week » pour étaler les offres sur la semaine entière. Les promotions coulent à flots lors du Black Friday. Pour autant, certaines sont bien plus intéressantes que d’autres. Mais lorsqu’on n’est pas un consommateur averti et que c’est par exemple la première fois que l’on participe au vendredi noir, il est très facile de se retrouver perdu au milieu des nombreuses offres.

Certains marchands et marques peuvent s’avérer peu scrupuleux et tenter de vous tromper. C’est pourquoi il est important de faire preuve de vigilance pour éviter les fausses bonnes affaires et un sentiment de déception une fois les hostilités du Black Friday terminés.

Bien définir ses besoins… et son budget

La base avant même de commencer les achats du Black Friday, que ce soit sur place ou sur les sites internet. En listant vos besoins, vous gagnerez en clairvoyance. Le fait de définir un budget, a minima une tranche de prix, vous aidera également à définir un cadre. Parce qu’il faut savoir que les promotions sont extrêmement alléchantes à l’occasion du Black Friday, et on peut donc vite se retrouver pris d’une fièvre acheteuse. Une fois passée l’euphorie de l’évènement, il serait dommage de s’apercevoir que vous avez craqué pour des objets superflus ou que votre budget a été dépassé.

Attention à la valse des prix

Ne vous fiez pas aux annonces alléchantes de grandes enseignes qui vous font miroiter des -70% voire plus. Elles ne peuvent pas se permettre de vendre à perte et usent de stratagèmes plus ou moins tortueux pour vous proposer de tels rabais. Des commerces augmentent leurs prix quelques jours avant le Black Friday. Ils donnent l’impression de proposer une offre inratable alors que le prix revient tout juste à sa valeur de départ. D’autres commerces affichent le prix du concurrent pour montrer à leur client qu’ils restent moins chers. Une pratique déloyale non-sanctionnée pendant un Black Friday non-réglementé.

Gare aux prix barrés !

Faire le repérage pendant le Black Friday permet d’être plus sensible à la valeur du prix barré d’un produit. Il s’agit, en théorie, du prix auquel était vendu l’article avant de passer en promotion. On peut donc s’attendre à ce qu’il soit identique durant le Black Friday. Pourtant, il arrive encore très fréquemment que les cybermarchands et magasins physiques gonflent ce prix pour donner l’impression que la remise est plus importante qu’elle ne l’est en réalité. Alors, ne tombez pas dans le piège des faux prix barrés.

Shopping en ligne : faites gaffe !

Le Black Friday dure une journée et les stocks ne sont pas inépuisables. Si un produit très prisé s’affiche à un prix alléchant, il y a de fortes chances qu’il ne passe pas la journée. Pour être sûr de pouvoir saisir cette bonne affaire, nous vous conseillons, si vous en avez la possibilité, de vous connecter dès le matin pour ne pas la manquer.

Utilisez des comparateurs de prix, comme Google Shopping, Idéalo…, pour vérifier l’évolution des tarifs et les offres des sites concurrents. Assurez-vous de la fiabilité des sites marchands sur lesquels vous effectuez vos achats. Si vous n’en avez jamais entendu parler, consultez les avis des utilisateurs, la présence de mentions légales. Vérifiez que l’interface de paiement est bien sécurisée.

Enfin, lisez-bien les conditions des offres avant de finaliser une commande. Certaines promotions sont subordonnées à un certain montant d’achats et des frais de livraison peuvent se rajouter à la facture finale.

 
Meryem EL BARHRASSI


Fait-on vraiment de bonnes affaires pendant ce Black Friday ?
 
Oui, mais attention, au prix et surtout à la qualité du produit. C’est le constat de Wafae, Manager d’une franchise espagnole de prêt-à-porter : « sur ces deux critères, seulement 15% des promotions seraient vraiment intéressantes », indique-t-elle.

Le constat de la manager relève deux traits importants. Cela veut dire que soit le prix qui est proposé aujourd’hui est plus élevé que le prix le plus bas pratiqué au cours des 12 derniers mois, donc qu’il ne s’agirait pas réellement d’une promotion intéressante, soit que le produit a obtenu une mauvaise note aux tests de qualité. Si on achète un produit avec une promo à 70%, mais qui est un produit de qualité médiocre, il faut constater que ce n’est pas une bonne affaire et que ce produit sera étiqueté « bad deal ».