Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Aide sociales : Le portail de réclamation «tadamoncovid.ma» démarrera ce jeudi


Rédigé par S.J le Mercredi 20 Mai 2020

Le Comité de veille économique (CVE) a mis en place un nouveau portail pour le dépôt des réclamations de l'ensemble des travailleurs opérant dans le secteur informel, qui sera opérationnel à partir de demain.



Afin de centraliser les réclamations et pouvoir les traiter de façon diligente, le CVE a annoncé que les chefs de familles pourront déposer leurs réclamations à parti de jeudi 21 mai, sur le site «www.tadamoncovid.ma».

Pour éviter une nouvelle déception  aux citoyens, le Comité a rappellé que des aides financières provisoires sont accordées aux ménages du secteur informel qui ont perdu leurs revenus du fait de l'état d'urgence sanitaire. Dans ce cadre, 4,3 millions de déclarations effectuées par les chefs de ménages ont été acceptées, précise un communiqué du ministère de l’Economie et des Finances.

Par ailleurs, le communiqué précise que l'introduction de la Carte Nationale d'Identité (CNIE) et du numéro de téléphone portable du chef de famille au niveau de la page d'accueil, permettra d'accéder au sort réservé à la déclaration et de déposer une réclamation en guise de recours le cas échant. Et d’ajouter que le numéro de téléphone doit être celui utilisé lors de la déclaration initiale. Dès traitement de ces réclamations par les services compétents, un message SMS sera envoyé au chef de famille pour l'informer de la suite réservée à sa réclamation. Concernant, les réclamations ayant reçu une suite favorable, la procédure de retrait de l'aide sera identique à celle actuellement en vigueur, ajoute le communiqué.
 
Pour rappel, le ministre de l'Économie, des finances et de la réforme de l'administration, Mohamed Benchaâboun, a indiqué le 19 mai devant la Chambre des conseillers que les réclamations, émanant des titulaires et des non-titulaires de la carte Ramed, seront toutes traitées après vérifications nécessaires entre tous les départements gouvernementaux concernés.

  


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 5 Juin 2020 - 19:22 Club Moving : les clients sont révoltés