L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal






Actu Maroc

Vaccination : le gouvernement annule l'application des retenues sur les salaires


Rédigé par La Rédaction avec la MAP le Vendredi 25 Février 2022

Suite à la polémique enclenchée par l’imposition du pass vaccinal, le gouvernement annonce ne plus appliquer la procédure de retenue sur les salaires des fonctionnaires et travailleurs des établissements publics n’ayant pas achevé leur schéma vaccinal, tout en s’engageant à restituer les sommes déjà ponctionnées. Détails.



 
Le ministère de la Transition numérique et de la Réforme de l'administration a assuré, vendredi 25 février 2022, qu'il a été décidé de ne pas mettre en application la procédure de retenue sur les salaires des fonctionnaires et employés des établissements publics qui n'ont pas encore achevé leur schéma vaccinal.
 
Cette décision a été prise à la lumière de l'engagement positif des fonctionnaires et employés des établissements publics envers les procédures et mesures prises pour préserver les acquis réalisés par le Royaume face à la pandémie, à travers l’accélération du parachèvement de leur schéma vaccinal, indique le ministère dans un communiqué.
 
 
 
Elle intervient également, ajoute la même source, sur la base des directives du chef du gouvernement concernant l'interaction positive avec la demande des centrales syndicales les plus représentatives, prônant la flexibilité et l'approche de sensibilisation en matière de suivi de l'engagement des fonctionnaires à respecter les procédures et mesures prises dans divers établissements publics. Cette décision émane également du souci du gouvernement de créer un climat propice au dialogue social avec les partenaires sociaux, précise le communiqué.
 
Après avoir souligné l'importance de l'implication des administrations publiques dans la poursuite de l'adoption des mesures préventives, afin d'assurer la sécurité des employés, le ministère a appelé l'ensemble des fonctionnaires et employés des établissements publics à respecter les directives émises par les autorités publiques à l'effet de limiter la propagation de l'épidémie au Maroc et partant, aboutir à l'immunité collective.