Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Vaccin de Sinopharm : les premiers résultats au Maroc sont “rassurants”


Rédigé par S.K. le Vendredi 8 Janvier 2021

Au cours d’un webinaire, tenu jeudi dernier, par la Fédération Nationale de la Santé (FNS), sous le thème : "Tous mobilisés pour réussir la campagne nationale vaccinale contre la Covid-19", des spécialistes sont revenus sur l'efficacité du vaccin chinois.



Vaccin de Sinopharm : les premiers résultats au Maroc sont “rassurants”
Intervenant durant le webinaire, l'investigateur en chef des essais cliniques de phase III du vaccin développé par le Wuhan Institute of Biological Products, Pr Redouane Abouqal, a précisé que les tests  du vaccin Sinopharm, menés au Maroc ont permis d’étudier non seulement «l’efficacité clinique et la sécurité», mais aussi «l’efficacité sérologique, ou immunogénicité». 

Revenant sur quelques chiffres concernant les effets secondaires du vaccin en question, le professeur de réanimation a affirmé qu'ils montrent que les céphalées (maux de tête) ont été enregistrées dans 22% des cas après l’injection de la première dose et 16% après la deuxième. La fatigue a été observée respectivement dans 16% puis 14% des cas. Elle est suivie de toux (5,5% et 5%). Pour le Pr Abouqal, ces effets restent communs à l’utilisation de ce type de vaccin inactivé. 

Selon le médecin hospitalier, 600 bénévoles devaient participer aux essais cliniques, mais 7 parmi eux se sont désistés. Au sein des 593 participants réels figurent six ressortissants chinois et un malien. Comme prévu dans le protocole de tests similaires, les personnes retenues ont été soumises à des prélèvements sanguins au 28e jour après avoir reçu la deuxième dose vaccinale.

Ces bénévole «seront rappelés pour d’autres prélèvements 6 et 12 mois après l’injection de la deuxième dose», selon le réanimateur. L’ensemble de ces donnée «a été envoyé en Chine pour dosage des anticorps neutralisants», en attendant les prochains prélèvements, qui devront avoir lieu la mi-avril 2021, puis la mi-octobre prochain. 

Par ailleurs, il est à rappeler que le Maroc avait commandé pour sa campagne de vaccination 65 millions de doses dont 25 millions du vaccin AstraZeneca et 40 millions de celui de Sinopharm.