Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Sécurité nucléaire : Nouvelle publication sur les exercices conjoints maroco-espagnols


Rédigé par le Jeudi 3 Décembre 2020

L'Agence Internationale de l’Energie Atomique (AIEA) a récemment émis une nouvelle publication sur la sécurité du transport intitulée « Programme d'exercices : La porte de l’Afrique (Gate to Africa) : Exercices conjoints maroco-espagnols sur table et sur le terrain sur la sécurité du transport maritime des matières radioactives ».



Relatant les détails de la planification, de la conduite et de l'évaluation de la série d'exercices « Gate to Africa » réalisés sur table et sur terrain en 2015, cette publication résume le programme d'exercices « Gate to Africa », dont le principal objectif était de discuter et d'évaluer l'état de préparation et de réponse à un éventuel événement de sécurité nucléaire impliquant le transport maritime de sources radioactives, a indiqué l'agence marocaine de sûreté et de sécurité nucléaire et radiologique (AMSSNuR) dans un communiqué.

Cette nouvelle publication décrit également les scénarios et la méthodologie utilisés et met en avant les leçons apprises et les résultats de chaque exercice réalisé dans cette série.

En effet, le Royaume du Maroc, l'Espagne et l'AIEA ont organisé conjointement, en 2012, un séminaire technique sur le risque du terrorisme nucléaire ayant conduit à l'adoption d'un plan d'action conjoint qui a fourni un cadre adéquat pour la conduite d'exercices en cas d'événements de sécurité nucléaire et d'urgences radiologiques, rappelle l’AMSSNuR, affirmant que le programme d'exercices « Gate to Africa » sur la sécurité du transport n’est autre qu’une mise en œuvre du plan d'action conjoint.

Les leçons apprises de ces exercices ont également été utilisées pour élaborer une autre publication de l’AIEA sur la préparation, la conduite et l'évaluation des exercices de sécurité du transport des matières nucléaires et d’autres matières radioactives ainsi que pour la révision du guide d'application de l’AIEA sur la sécurité du transport des matières radioactives.

Ainsi, elle est destinée à aider les autres États membres de l’AIEA intéressés par la mise en œuvre de leurs propres exercices de sûreté du transport, en leur offrant une référence documentaire avec des données précises et des cas pratiques, note-t-on.

La participation du Royaume du Maroc à la préparation et à la conduite des exercices « Gate to Africa » représente une contribution substantielle au renforcement du régime international de sécurité nucléaire, conclut le communiqué.

  


Dans la même rubrique :
< >