L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





Actu Maroc

Sécurité maritime au Moyen Orient : le Maroc convié à une réunion internationale présidée par les Etats-Unis


Rédigé par L'Opinion Jeudi 29 Juin 2023

Le Maroc a participé à une réunion internationale organisée par le Commandement des Etats-Unis au Moyen-Orient. Une réunion dédiée à la préservation de la sécurité maritime dans les détroits de la région, indispensable à la navigation. Détails.




Le Maroc a fait partie des vingt-deux pays, dont ceux du Conseil de coopération du Golf, qui ont participé à cette réunion axée sur la sécurité maritime. Une réunion tenue à l’initiative des Etats-Unis, selon un communiqué de l’US CENTCOM,

Selon la déclaration conjointe, au cours de réunion multilatérale, tenue au Bahreïn le 25 juin, les pays participants, représentés par des délégations gouvernementales, ont discuté de la sécurité maritime actuelle et des moyens de renforcer davantage la sûreté maritime dans la région du Moyen-Orient.

La même source fait savoir que « les participants ont réitéré leur engagement à respecter les droits de navigation et à opérer conformément au droit international, ainsi qu’à poursuivre les efforts collectifs visant à prévenir les menaces qui pèsent sur les navires empruntant les voies navigables régionales et qui sont essentielles au commerce international et à l’économie mondiale ».

Cette réunion est interprétée par les observateurs internationaux comme une réunion dédiée à l’examen de la menace que pourrait représenter l’Iran sur la navigation international dans eaux de la région, et notamment dans les détroits vitaux comme celui d’Ormuz.

Rappelons qu’à cette réunion ont pris part les délégations de l’Allemagne, du Bahreïn, de la Belgique, du Danemark, de l’Égypte, des Émirats arabes unis, de la France, de la Grèce, de l’Italie, du Japon, de la Jordanie, du Royaume-Uni, du Koweït, de la Lituanie, du Maroc, de la Norvège, d’Oman, des Pays-Bas, du Qatar et du Royaume-Uni, ainsi que de hauts représentants du Conseil de coopération du Golfe.  









🔴 Top News