Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Conso & Web zone

Se réchauffer en hiver : Les 4 erreurs à éviter


le Dimanche 13 Décembre 2020



Se réchauffer en hiver : Les 4 erreurs à éviter
Soupes, boissons chaudes, couches de vêtements, bains brûlants… Grand frileux ou non, en hiver, tous les moyens sont bons pour lutter contre le froid. Pour combattre la baisse du mercure, chacun y va de sa petite habitude. Sauf que certaines n’accomplissent pas la tâche, voire provoquent l’effet inverse. Suivez le guide pour vous réchauffer et éviter le bon vieux rhume hivernal. On fait le point sur les 4 erreurs à ne plus commettre cet hiver

Boire trop chaud
Thé, café, chocolat chaud, rien de mieux pour se réchauffer, n’est-ce pas ? Pourtant, détrompez-vous ces boissons censées nous apporter autant de chaleur que de réconfort font en réalité l’effet inverse. « L’organisme doit conserver une température constante. Confronté au chaud ou au froid, il lutte pour la rééquilibrer. Ainsi, quand on absorbe une boisson bouillante, l’organisme transpire et se refroidit », explique Dr. Sara Bourkia, médecin généraliste. La solution ? Opter pour des boissons tempérées, comme des tisanes tièdes, ou laisser légèrement reposer sa soupe avant de dîner.

Prendre des bains brûlants
Qui dit hiver, dit bains brûlants et douches bouillantes. Erreur. Ici aussi, si l’on se dit que c’est un bon moyen de se réchauffer mais aussi de se détendre, il n’en est rien. Et pour cause, le corps se réchauffera uniquement pendant la durée de votre bain. Une fois sorti, il subira un choc thermique. « À l’instar des boissons chaudes, le corps se réchauffera sur le moment mais refroidira à la sortie », rappelle Dr. Bourkia. Conclusion : on règle le mélangeur sur une température moyenne.

Ne pas aérer sa maison
En période hivernale, on est tenté de garder les fenêtres fermées pour garder son chez soi au chaud. Grand classique mais grave erreur. Quelle que soit la période de l’année, « il est important d’aérer sa maison. Cela ne prend que 5 à 10 minutes de votre journée. De plus, aérer les pièces permet de renouveler l’air et de prévenir la propagation de microbes », indique la généraliste. En clair, on aère tous les jours durant une dizaine de minutes.

Augmenter le chauffage pour dormir
Le chauffage est le faux-ami du sommeil. En augmentant la puissance, on risquera de se réveiller plusieurs fois en plein milieu de la nuit. De plus, cela favorise le choc thermique au moment de la sortie de la chambre dès le réveil. « Pour bien dormir, la pièce ne doit pas dépasser les 19 degrés », affirme Dr. Bourkia. Pour les grands frileux, mieux vaut multiplier les couvertures fines, plutôt que de se faufiler sous une grosse couette.

  


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 27 Janvier 2021 - 20:42 ACAPS : Lancement d’une plateforme E-learning