Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Conso & Bien-Être

Santé : Trois cures pour se préserver cet automne


Rédigé par la rédaction le Dimanche 4 Octobre 2020



Santé : Trois cures pour se préserver cet automne
Entre les changements de température, la fatigue et les microbes, notre corps est soumis à rude épreuve avec l’arrivée de l’automne. Pour éviter de tomber malade, on pense aux cures d’automne qui nous permettent de faire le plein d’énergie avant le retour du froid. Zoom sur trois cures à choisir selon ses besoins et son mode de vie.

Les agrumes : cure antifatigue 
Pas besoin d’aller en pharmacie ou dans les magasins bio, achetez simplement des agrumes bio pour remédier à votre fatigue continue. «Le plein de vitamine C vous assure un effet antifatigue, vous permet d’être plus armé face aux affections et vous soigne plus rapidement quand vous êtes malade», explique Dr Yousra Moustafid, nutritionniste.

Pressés, crus, on en déguste autant qu’on peut pour renforcer notre immunité. « Une orange contient en moyenne 53 mg de vitamine C pour 100 gr, soit l’équivalent de l’apport journalier recommandé », recommande la spécialiste.

Pour Dr Moustafid, cette cure peut durer autant de temps que l’on veut. En effet, puisqu’il s’agit d’une cure naturelle, on essaye d’intégrer à son alimentation des agrumes tout au long de l’année pour éviter les carences. « Attention toutefois à ne pas trop en consommer, car ils peuvent être très acidifiants pour certaines personnes et notamment provoquer des brûlures d’estomac ».

La propolis d’abeille : cure anti-rhume
Une matière résineuse produite par les abeilles à partir de résine végétale et de cire. Si les abeilles l’utilisent pour purifier la ruche, chez l’humain, elle agit aussi comme un détoxifiant naturel puissant. « Le propolis contient des antioxydants dont les vertus antiseptiques sont reconnues. Elle empêche la production de germes, de virus et de bactéries », souligne Dr Moustafid.

Elle peut se consommer fraîche directement, il suffit alors de la mâcher, mais généralement on la consommera sous différentes formes : en sirop pour les plus petits ou sous forme de gélules pour les adultes, on en trouve également en spray ou en pastille. « Cette cure peut durer entre une et deux semaines à raison d’une gélule deux à trois fois par jour », conseille la spécialiste.

La gelée royale : cure coup de fouet
La gelée royale est une substance blanchâtre aux reflets nacrés et à consistance gélatineuse à la fois acide et très sucrée secrétée par les abeilles. Derrière son aspect blanchâtre et gélatineux se cache une mine de bienfaits. Au menu : protéines, sucres, gras, oligo-éléments et surtout vitamines qui feront barrage aux dangers de l’hiver.

Disponible en pharmacie, ou aux magasins du BIO, sous forme d’ampoules ou de pâte, on peut prendre 1 à 3 grammes chaque matin, l’équivalent d’une tête d’épingle, pendant 8 à 10 jours. Attention à son goût très amer, mélangez la gelée à du miel.

  


Dans la même rubrique :
< >