L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


Conso & Web zone

Rapport : L'Afrique et le Moyen-Orient ont le niveau de cyberattaques le plus faible en 2023


Rédigé par L'Opinion avec MAP le Lundi 29 Avril 2024

L’Afrique et le Moyen-Orient ont eu en 2023 le niveau de cyberattaques le plus faible par rapport à d’autres régions du monde, révèle lundi un rapport d’une équipe de chercheurs et d'analystes axée sur les menaces.



«En ce qui concerne les régions les plus vulnérables aux cyberattaques en 2023, le Moyen-Orient et l’Afrique se classent au dernier rang avec 7 % des incidents, alors que l'Europe arrive en tête avec 32% des incidents, suivie par l'Amérique du Nord (26 %), l'Asie-Pacifique (23 %) et l'Amérique latine (12 %)», précise le document.
 
Il indique que la plus grande cyber-menace rencontrée en 2023 était le vol d'identité, les attaquants montrant une tendance historique à choisir la voie de la moindre résistance pour poursuivre leurs objectifs.
 
Les chercheurs soulignent également la relative facilité d’acquisition d’informations d’identification par rapport à l’exploitation des vulnérabilités ou aux campagnes de phishing.
 
En outre, le rapport indique que l’année dernière a vu l'émergence de l'intelligence artificielle générative (gen AI), qui a forcé le monde à revoir la façon dont il définit et répond aux cyber-menaces.
 
Dans la zone Moyen-Orient et Afrique, les comptes locaux authentiques (52 %), ainsi que les comptes cloud (48 %) ont été les principaux vecteurs d'infection, l'espionnage ayant le plus grand impact, relève la même source, notant que le secteur le plus touché a été celui de la finance et des assurances.