Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Parlement panafricain : après une 4ème session chaotique, Rabat accueille des consultations


Rédigé par Kawtar CHAAT le Dimanche 11 Juillet 2021



Parlement panafricain : après une 4ème session chaotique, Rabat accueille des consultations
Deux mois après le chaos qui a marqué la 4ème session ordinaire du Parlement panafricain (PAP) tenue à Midrand en Afrique du Sud, plus de 20 présidents de parlements africains se sont réunis, jeudi dernier à Rabat, lors d’une séance de consultation. Cette initiative marocaine est destinée à exiger la révision des règles qui régissent le système électoral du PAP.

Tous les représentants ont condamné « les violences physiques et les menaces de mort » proférées lors de la 4ème session par les représentants de l’Afrique du Sud et du Zimbabwe. Les représentants des autres délégations ont été unanimes à condamner ces actes, appelant au respect des dispositions légales régissant cette institution censée défendre les intérêts de tous les Africains.

S’exprimant lors de cette réunion, Habib El Malki et Hakim Benchamach ont salué l’engagement continu du Royaume du Maroc pour assurer une coopération fructueuse, promouvoir la solidarité entre les peuples africains et contribuer au développement du continent. Il a rappelé que la session et l’institution dans son ensemble entendent trouver des solutions aux problèmes de l’Afrique, et non les exacerber.

« L’initiative du Royaume du Maroc d’organiser cette importante réunion de concertation en vue de rechercher ensemble des solutions idoines pour l’avenir du Parlement panafricain et de lui redonner ses lettres de noblesse, doit être saluée et félicitée », a souligné le président de l’Assemblée nationale du Gabon, Faustin Boukoubi. Tous les responsables présents ont réitéré leur gratitude vis-à-vis du Maroc et du parlement marocain pour « avoir tenté de contrôler les dégâts », et pour avoir initié et accueilli la session exceptionnelle de consultation panafricaine d’urgence.
 
Kawtar CHAAT