L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search



International

Palestine : Tel-Aviv est en train de déraper vers l'apartheid


Rédigé par L'Opinion Dimanche 25 Juin 2023

Israël se dirige lentement vers l'apartheid et s'éloigne de plus en plus des espoirs de la solution des deux Etats, dixit l'ancien secrétaire général de L’ONU Ban Ki-moon, à l'issue d'une visite dans la région.



Israël se dirige lentement vers l'apartheid et s'éloigne de plus en plus des espoirs de créer un État palestinien à ses côtés, a déclaré l'ancien secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon à l'Associated Press jeudi lors d'une visite dans la région.

Ban a déclaré que tout au long de sa visite de trois jours, qui a coïncidé avec un pic de violence meurtrière en Cisjordanie, il a rencontré une réalité plus sombre que celle à laquelle il a été confronté alors qu'il était à la tête de l'organisation universelle de 2007 à 2016. Il a déclaré avoir vu des signes, à travers l'expansion des colonies juives de Cisjordanie et des restrictions plus strictes contre les Palestiniens, qu'un système d'apartheid prenait racine.

"Je pense que la situation s'est aggravée", a déclaré Ban. "Je pense juste que, comme beaucoup de gens le disent, cela pourrait constituer un apartheid", exprimant par la même occasion ses craintes qu'une solution à deux États au conflit israélo-palestinien « ne disparaisse ».

Ban était dans la région au nom de l’ONG The Elders, un groupe d'hommes et de femmes d'État qui s'engage dans des initiatives de rétablissement de la paix et des droits de l'Homme dans le monde entier.

 Avec la présidente de l’ONG, l'ancienne présidente irlandaise Mary Robinson, il a rencontré des dirigeants israéliens et palestiniens et la société civile. C'est par des groupes de défense des droits locaux qu'il a dit avoir entendu dire qu'Israël commettait le crime d'apartheid.
Les principaux groupes de défense des droits en Israël et à l'étranger ont accusé Israël et ses 56 ans d'occupation de la Cisjordanie de se transformer en un système d'apartheid qui, selon eux, donne aux Palestiniens un statut de seconde classe et est conçu pour maintenir l'hégémonie juive du Jourdain à la mer Méditerranée.
 
Intensification de l’apartheid sous la coalition Netanyahu
                                                        
Les groupes de défense des droits soulignent les politiques discriminatoires au sein d'Israël et dans l'annexe de Jérusalem-Est , le blocus israélien de la bande de Gaza , qui est dirigée par le groupe militant du Hamas depuis 2007, et son occupation de la Cisjordanie, où il exerce un contrôle global, maintient un double système juridique à un niveau supérieur et construit et étend des colonies juives que la plupart de la communauté internationale considère comme illégales.

Les accusations d'apartheid et de suprématie juive n'ont fait que s'intensifier sous le gouvernement du Premier ministre Benjamin Netanyahu, qui est composé de partis qui s'opposent à un État palestinien, soutiennent l'expansion des colonies et une ligne dure contre le militantisme palestinien.

"Il est clair que maintenant nous avons un régime à un seul État et en fait c'est pire que cela sous le gouvernement actuel", a déclaré Robinson, ajoutant que Netanyahu, comme lors de ses visites précédentes, avait refusé de la recevoir.
La visite intervient au milieu des pires violences en Cisjordanie depuis près de deux décennies. "Il devrait y avoir un moyen raisonnable de contrôler cela », ont déclaré les deux sages des Elders.
 



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 14 Juillet 2024 - 17:51 Palestine : Hamas arrête les négociations







🔴 Top News