Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Marwa El Ansari dévoile le programme Istiqlalien pour les jeunes


Rédigé par Hiba Chaker le Mercredi 18 Août 2021

Les jeunes marocains, représentant plus de 30 % de la population du pays, sont au cœur de la vision Istiqlalienne. Lier la formation au marché de l’emploi, création de bourses pour les jeunes diplômés… Lors d’un entretien, Marwa El Ansari dévoile les principaux axes du programme électoral istiqlalien pour les jeunes.



Marwa El Ansari dévoile le programme Istiqlalien pour les jeunes

Intervenant au journal télévisé diffusée sur Al Oula, le membre du Bureau exécutif de l’Organisation de la Jeunesse Istiqlalienne (OJI), Marwa El Ansari, a mis l’accent sur le rôle primordial que jouent les jeunes pour le développement socioéconomique du pays qui constituent un pilier majeur de l’édification du nouveau modèle de développement.

« Nul ne peut nier que le Parti de l’Istiqlal a toujours été un parti de jeunes, pour les jeunes », a affirmé la jeune istiqlalienne. Cela ne date pas d’hier, mais à partir du 11 janvier 1944 ou du Manifeste de l’Indépendance du Maroc où une grande majorité des signataires était constituée de jeunes. D’ailleurs, au moment de la discussion à propos des listes nationales pour les jeunes, le Parti de l’Istiqlal était le seul à lutter pour garantir la présence des jeunes jusqu’au moment des élections. Aujourd’hui encore, le Parti de la Balance mise sur l’intégration des jeunes pour mettre à profit leur potentiel au bénéfice de la croissance du Royaume.

Dans cet élan, Marwa El Ansari a indiqué comment l’Organisation de la Jeunesse Istiqlalienne a sollicité l’intervention d’organismes parallèles et de jeunes de différents horizons pour mettre en place un programme qui garantit une grande représentativité des jeunes, tenant compte des problèmes dont ils souffrent et de leurs aspirations.
 
S’agissant du programme pour la jeunesse, l’Istiqlal a ainsi élaboré un programme à 3 axes principaux. D’abord, la création d’une école de deuxième chance destinée aux jeunes qui ont dû quitter les bancs de l’école à un âge précoce et qui souffrent du chômage ou de la délinquance. Deuxièmement, le parti aspire à la création d’une bourse pour les jeunes diplômés pour la durée de 6 mois après l’obtention de leur diplôme, vu les dépenses énormes auxquelles un jeune chercheur d’emploi doit subvenir. Finalement, le parti mise sur la liaison entre la formation et le marché de l’emploie afin de garantir l’intégration réussie des jeunes.

 D’ailleurs, au niveau de la participation politique des jeunes, un comité spécial a été choisi à base de votes à travers le Comité exécutif du Parti de l’Istiqlal, lequel se compose de 17 membres, dont 7 jeunes des différentes régions du Maroc, afin d’étudier les biographies des candidats, les évaluer avant d’approuver leur candidature selon des critères préétablis, à savoir la compétence, le background scientifique et l’engagement partisan. Ce processus a permis à beaucoup de jeunes de se présenter au nom du parti aux élections législatives et régionales.

  


Dans la même rubrique :
< >