Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Maroc-France : Franck Riester en visite au Maroc les 22 et 23 novembre


Rédigé par Achraf EL OUAD le Vendredi 19 Novembre 2021

Le ministre délégué auprès du ministère de l’Europe et des Affaires Étrangères français Franck Riester, rencontrera, à Rabat, le ministre de l’industrie et du commerce, Ryad Mezzour ainsi que des responsables de la CGEM. Il visitera également un incubateur des startups à Casablanca.



Maroc-France : Franck Riester en visite au Maroc les 22 et 23 novembre
Afin d’évoquer les sujets d’avenir du partenariat d’exception franco-marocain et de rencontrer ses nouveaux homologues marocains, le ministre délégué auprès du ministère de l’Europe et des Affaires Étrangères français, en charge du Commerce extérieur et de l’Attractivité, Franck Riester, se rendra à Casablanca et à Rabat les lundi 22 et mardi 23 novembre, indique un communiqué de l'Ambassade de France au Maroc. Ce déplacement s’inscrit dans la continuité de la précédente visite du ministre il y a un an (octobre 2020), qui était son premier déplacement hors de l’Union européenne, souligne la même source.

Le ministre rencontrera, le 22 novembre à Casablanca, le président, le vice-président général et plusieurs vice-présidents de la Confédération générale des Entreprises du Maroc (CGEM) et échangera avec plusieurs chefs d’entreprises marocaines. Il visitera également l’accélérateur La Factory afin d’apprécier le dynamisme de l’écosystème de startups marocaines. De plus, il aura un moment d’échange avec l’Equipe France Business, la communauté d’affaires française au Maroc ainsi que tous les acteurs qui les accompagnent dans leur développement, et ce pour mesurer les opportunités de coopération avec le secteur privé marocain, détaille le communiqué.

M. Riester rencontrera, mardi 23 novembre à Rabat, le ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour et le Ministre délégué chargé de l’Investissement, de la Convergence et de l’Evaluation des Politiques publiques, Mohcine Jazouli. Ces entretiens permettront de faire le point sur la relation économique bilatérale et d’échanger concrètement sur les pistes d’avenir pour renouveler et renforcer davantage le partenariat d’exception qui lie la France et le Maroc, conclut la même source.

  


Dans la même rubrique :
< >