Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Maroc-Algérie : Paris appelle au dialogue dans l'intérêt de la «stabilité» régionale


Rédigé par Hiba Chaker le Mercredi 25 Août 2021

​La France a appelé, ce mercredi 25 août, l’Algérie et le Maroc au «dialogue» dans l’intérêt de la «stabilité» au Maghreb. Cet appel intervient après la décision unilatérale d’Alger de rompre ses relations diplomatiques avec Rabat.



Appelé à réagir sur la décision d’Alger lors d’un point de presse animé ce mercredi 25 août, le porte-parole adjoint du ministère français des Affaires étrangères a déclaré que
“la France reste naturellement attachée à l’approfondissement des liens et au dialogue entre les pays de la région, pour en consolider la stabilité et la prospérité“.
 
Questionné également sur les répercussions que pourrait avoir cette décision sur la relation de la France avec les deux pays et son rôle dans la région, le diplomate a ajouté que «l’Algérie et le Maroc sont deux pays amis et deux partenaires essentiels de la France».
 
Pour rappel, Alger a annoncé mardi sa décision de rompre ses relations diplomatiques avec le Maroc à partir du jour même.
« L’Algérie a décidé de rompre ses relations diplomatiques avec le Maroc à partir d’aujourd’hui», a déclaré en ce sens le ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, lors d’une conférence de presse à Alger.

Dans la soirée, le ministère marocain des AE, a rendu public un communiqué qui souligne que le Royaume du Maroc « a pris note de la décision unilatérale des autorités algériennes ».

Tout en disant « regretter cette décision complètement injustifiée mais attendue – au regard de la logique d’escalade constatée ces dernières semaines – ainsi que son impact sur le peuple algérien », le Royaume a affirmé rejeter catégoriquement « les prétextes fallacieux, voire absurdes, qui la sous-tendent ».
 

  


Dans la même rubrique :
< >