Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Conso & Web zone

Le « Super Follow » : Une nouvelle source de revenu sur Twitter


Rédigé par N.L le Mardi 9 Mars 2021

Twitter prépare une nouvelle fonctionnalité qui consiste à introduire des abonnements payants
entre utilisateurs de la plateforme.



Le « Super Follow » : Une nouvelle source de revenu sur Twitter
Désormais, les utilisateurs de Twitter seront capables de monétiser leurs contenus, grâce à un nouvelle fonctionnalité, baptisée « Super Follow ». Concrètement, les internautes devront payer un abonnement pour accéder aux publications proposées par d’autres membres qui proposeront un contenu premium.

Cette fonctionnalité, pécisons-le, fait partie du bouquet des projets futurs pour développer les fonctionnalités de son service, présentés par la compagnie californienne, lors du Virtual Analyst Day.

Il va sans dire que le « Super Follow » s’est distingué parmi les changements que le réseau social de microblogage compte introduire, puisque la notion du « payant » était absente de la plateforme.

Cette fonctionnalié optionnelle permettra ainsi aux internautes désirant l’utiliser de valoriser et monétiser leurs contenus exclusifs.

Elle servira de ce fait aux artistes, musiciens, humoristes, influenceurs ou simplement à tout utilisateur intéressé par ce service : une seule condition proposer régulièrement un contenu exclusif. 

De nouveaux abonnements payants sur Twitter

Le « Super Follow » consistera donc à payer une somme mensuelle afin de bénéficier d’un accès privilégié à un compte Twitter qui s’en sert.

Sur un visuel partagé par le réseau social, Twitter donne l’exemple d’un abonnement qui serait facturé 4,99 dollars par mois et donnant accès à divers avantages. Le visuel ajoute que cette somme va dans la poche du compte Super Follow.

Présentée lors du Virtual Analyst Day, comme annoncé par le site spécialisé Numerama, cette fonctionnalité pourrait également devenir, à terme, une autre source de revenus pour l’entreprise américaine. 

Le fait qu’elle ait été montrée lors d’une session s’adressant aux analystes et aux investisseurs n’est pas tout à fait anodin. Il reste à savoir si Twitter prélèvera bien une petite portion de l’abonnement et, le cas échéant, de quelle valeur.

Le système que Twitter met en place rappelle d’autres services qui proposent du contenu exclusif en échange d’un paiement, comme Patreon, OnlyFans ou Twitch. Patreon, par exemple, propose des niveaux d’abonnement, qui donnent droit à des avantages plus ou moins nombreux et valorisés. Pour un artiste, ça peut être l’accès à des dessins pour 2 dollars par mois, mais en haute définition pour 5.

  


Dans la même rubrique :
< >