Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Le Maroc réitère son appui à l'action du HCR en faveur des réfugiés


Rédigé par La Rédaction avec la MAP le Mardi 7 Décembre 2021

L’ambassadeur représentant permanent du Maroc à Genève, Omar Zniber a réitéré mardi à Genève, l’appui du Royaume à l’action du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) et aux efforts internationaux de solidarité en faveur des populations déplacées ou réfugiées.



Le Maroc réitère son appui à l'action du HCR en faveur des réfugiés
« Le Maroc ne ménagera aucun effort pour appuyer le HCR, afin de s’acquitter pleinement de son mandat et de mettre en œuvre ses objectifs et ses programmes, notamment dans le suivi et l’examen du Pacte Mondial sur les Réfugiés, et aussi à la lumière de la gravité des commentaires et évaluations présentés par le Haut-Commissaire sur les situations d’urgence absolue concernant un certain nombre de crises de réfugiés dans le monde », a souligné M. Zniber qui présentait la déclaration du Royaume à la Conférence d’annonces de contributions au Programme du HCR pour l'année 2022.

Il a rappelé, dans ce sens, que le Maroc avait constamment apporté, durant les dernières années, un financement volontaire, flexible et non affecté, au budget du HCR pour continuer de répondre aux crises des réfugiés et des personnes déplacées, de par le monde.

Dans la continuité de ces engagements, le Maroc a annoncé une nouvelle contribution volontaire au budget du HCR, au titre de l’année 2022.

« Cette contribution s’inscrit dans le cadre de l’appui varié et multiforme du Maroc à l’égard du HCR, qui s’étend également aux activités relatives à la mise en œuvre du Pacte mondial », a poursuivi l’ambassadeur.

Il a cité, à titre d’exemple, la contribution financière de 300.000 dollars annoncée, par le Maroc, lors du Premier Forum Mondial sur les Réfugiés à Genève le 17 décembre 2019, qui avait pour objectif de soutenir les opérations du HCR relatives à l’enregistrement et à la documentation des personnes relevant de sa compétence.

L’ambassadeur s’est attardé, à ce propos, sur les multiples opérations humanitaires menées par le Maroc dans différentes régions du monde, notamment en Afrique subsaharienne et en Afrique du Nord et Moyen-Orient.

Aussi, fidèle à ses traditions, le Maroc adopte une politique migratoire, volontariste et exemplaire, basée sur des valeurs humanistes et de solidarité, qui assure l’accès des migrants, réfugiés et demandeurs d’asile aux services de base, notamment l’éducation, la santé, le logement, la formation professionnelle et l’emploi, a-t-il relevé.

L'appel global 2022 du HCR couvre des opérations dans 136 pays et territoires. Il est basé sur un budget approuvé de 8,994 milliards de dollars. Près de la moitié de ce montant couvre les interventions d'urgence visant à aider un nombre record de personnes déplacées de force, en particulier au Moyen-Orient et en Afrique, ainsi que les millions de personnes qui ont fui leurs maisons dans des endroits tels que l'Afghanistan, l'Éthiopie, le Myanmar, et le Venezuela.

Dans un communiqué, le HCR a indiqué que les gouvernements donateurs ont promis mardi un montant record de 1,054 milliard de dollars pour soutenir le travail de l'agence onusienne pour les réfugiés en 2022. Un montant supplémentaire de 808 millions de dollars a été promis pour les programmes du HCR en 2023.

« Je remercie tous nos donateurs pour ce vote de confiance. Ce financement est vital pour soutenir les réfugiés, les déplacés internes et les apatrides. L'engagement ferme signale également la solidarité avec les communautés et les pays qui les accueillent », a déclaré Filippo Grandi, Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés, cité par un communiqué.