Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

La baisse de la demande impacte les prix des fruits importés


le Vendredi 30 Avril 2021

Les prix des fruits importés d'Afrique subsaharienne et d'Amérique du Sud ont enregistré une baisse significative au cours de la deuxième semaine du Ramadan. Les professionnels ont attribué cela à la baisse de la demande de ces produits agricoles importés de l'étranger.



La baisse de la demande impacte les prix des fruits importés
La forte augmentation des importations de fruits étrangers par les entreprises marocaines a contribué à augmenter le volume de l'offre sur le marché marocain. Les données publiées par l’Office des changes ont révélé que les importations de fruits du Maroc ont augmenté de 21% depuis le début de cette année.

Les entreprises marocaines ont importé environ 25 000 tonnes de fruits frais au cours des deux premiers mois de cette année, pour une valeur totale de plus de 464 millions de dirhams, contre 22 000 tonnes à la même période l'an dernier, avec une valeur financière de plus de 382 millions de dirhams.

Les prix des bananes importées sur le marché de détail ont atteint 16 dirhams, après avoir oscillé sur le marché de gros entre 10 et 14 dirhams le kilogramme.

Les prix des pommes importées sont tombés à 18 dirhams sur les marchés de détail à Casablanca, tandis que leurs prix sur le marché de gros ont commencé à 13 dirhams le kilogramme.

Les prix de la pastèque rouge sur le marché de gros variaient entre deux dirhams et 3,5 dirhams le kilogramme. Quant aux pommes locales, leurs prix variaient entre 7 et 12 dirhams le kilogramme, et le prix des avocats oscillait entre 25 et 38 dirhams.

  


Dans la même rubrique :
< >