Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

La HACA réitère son engagement en matière d’action interafricaine


Rédigé par Kawtar Chaat le Mercredi 16 Février 2022

Rendez-vous important dans la gestion du Réseau Panafricain. Latifa Akharbach, présidente de la Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle, a participé, mardi 15 février à Yaoundé au Cameroun, aux travaux du Comité d'Orientation du Réseau des Instances Africaines de Régulation de la Communication (RIARC) dont l’instance marocaine assure actuellement la vice-présidence.



Ce Comité, qui a vu la participation des responsables des instances de régulation des médias du Cameroun, du Bénin et du Ghana, en leurs qualités respectives de Président, Secrétaire Exécutif et Président sortant du RIARC, a porté sur la relance des activités de la plateforme panafricaine qui est une référence continentale en matière de coopération entre instances de régulation des médias dont l'action a été largement entravé par la pandémie de COVID-19 et les restrictions de mobilité qu'elle a impliqué.

Initiée par Joseph Chibongkeng, Président du Conseil National de la Communication (CNC) du Cameroun, cette rencontre fut une occasion pour étudier les voies de redynamisation de la plateforme et de remobilisation des efforts des membres en perspective de la tenue de la 10ème Conférence des Présidents des Instances Africaines de Régulation qui se tiendra au Maroc en 2022.

Les actions mises en place dans le cadre de l'agenda 2019-2021 et les événements qui ont dû être reportés en raison de la pandémie ont également été passés en revue lors de cette réunion.

Les échanges ont également porté sur les méthodes et initiatives à mettre en œuvre par les différents membres du Comité afin d'augmenter le nombre d'instances actives au sein du RIARC, en tenant notamment compte du multilinguisme qui prévaut sur le continent africain.
Lors de son allocution, Latifa Akharbach a particulièrement souligné l'importance des sujets identifiés dans le plan d'action du Réseau, comme la lutte contre la désinformation, le traitement médiatique de l'immigration ou les nouveaux défis de la régulation induits par les médias numériques.

La présidente a également réitéré la pleine participation de la HACA en matière d’action interafricaine et a souligné la volonté de l’instance marocaine à assurer la présidence du RIARC pour la période 2022-2024.