Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Journée mondiale du Réfugié: Le rôle du Maroc mis en exergue


Rédigé par Hiba CHAKER le Lundi 21 Juin 2021

Le Haut-Commissariat aux Réfugiés Maroc célèbre, cette année, la Journée mondiale du Réfugié sous le thème : « Ensemble, on peut réussir. Ensemble, on se soigne, on apprend et on rayonne ».



Journée mondiale du Réfugié: Le rôle du Maroc mis en exergue
​Le 20 juin, ou la Journée mondiale du Réfugié, est l’occasion de rappeler que plus de 14.000 réfugiés et demandeurs d’asile vivent aujourd’hui au Maroc. C’est aussi l’occasion de leur rendre hommage, ainsi qu’à tous ceux qui leur portent secours.

La célébration de la Journée internationale du Réfugié intervient, pour la deuxième année consécutive à travers le monde, dans un contexte inédit.

Entre crise sanitaire, crise économique et guerres, les derniers chiffres de déplacements forcés ont atteint dans le monde des records sans précédents : 82.4 millions de personnes ont été déplacées de force en fin de 2020.

Le Maroc, un pays référent

Dans ces circonstances, avec plus de 15.000 réfugiés et demandeurs d’asile au Maroc, originaires de 45 pays, la Journée mondiale du Réfugié nous rappelle l’importance des valeurs de solidarité, d’accueil et de fraternité. Des valeurs mises en avant d’abord par la Politique Nationale d’Immigration et d’Asile (PNIA), que le Maroc a instaurée en 2013 à l’initiative de Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

Cette politique inclusive et humaine a fait du Maroc « un pays référent sur la scène régionale et internationale », nous a déclaré François Reybet-Degat, représentant du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés au Maroc.

Cette force d’inclusion a été surtout mise en lumière durant la crise pandémique où Sa Majesté a insisté sur l’inclusion de tous les étrangers installés au Maroc aux plans de réponse à la pandémie. Ainsi, le représentant du HCR a rappelé que la célébration de cette journée est « une opportunité de souligner la nécessité d’une approche inclusive pour permettre à ces populations vulnérables de se reconstruire suite au Covid-19 ».

Une panoplie d’activités pour célébrer la Journée

La célébration de la Journée mondiale du Réfugié pour cette année a été marquée par trois évènements phares.

D’abord, à travers la signature d’une convention de partenariat entre l’Ecole Nationale de Commerce et de Gestion de Béni- Mellal, l’Association Marocaine d’Appui à la Promotion de la Petite Entreprise et l’Agence des Nations Unies pour les Refugiés, afin de soutenir le rôle important des universités et académies concernant les thématiques liées à l’asile et à la migration.

Ensuite, le HCR a organisé une campagne médicale, dimanche à Rabat, au profit de réfugiés établis au Maroc, sous le thème “la Santé de la femme et de l’enfant réfugiés”. Finalement, l’agence onusienne a lancé son Rapport annuel «Tendances Globales 2021» » qui fait état des déplacements forcés dans le monde et de la situation des réfugiés. Notons qu’à l’occasion de la célébration de cette Journée, le représentant du HCR Maroc a confirmé son engagement pour la protection des réfugiés au Maroc dans l’esprit de la Stratégie Nationale d’Immigration et d’Asile (SNIA) et du Pacte Mondial pour les Réfugiés.