L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


   



Actu Maroc

Interview avec Laila Ajmaoui : Voyage dans le monde de la photographie


Rédigé par Safaa KSAANI le Lundi 27 Décembre 2021

La meilleure photographe arabe pour l’année 2021 est issue de Khénifra. Laila Ajmaoui revient sur son parcours photographique et sa façon de considérer cet art qu’elle a hérité de son défunt père.



- Le Prix de la meilleure photographe arabe au monde au titre de l’année 2021 vous a été décerné. La récompense d’un travail de longue haleine ?

- J’ai adoré la photographie à travers mon père, qu’Allah bénisse son âme. Il était aussi un amoureux de la photographie. Je garde encore ses anciens appareils photo. J’ai participé à plusieurs expositions à l’intérieur et à l’extérieur du pays et j’ai reçu plusieurs certificats internationaux, dont un doctorat technique de l’Académie Allemande à Munich et de Pékin, un certificat d’art d’Amsterdam aux Pays-Bas, un certificat technique de Chine et un certificat international d’art de l’International Exposition America Arts.

Ma dernière réalisation est le titre du meilleur photographe arabe du monde pour l’année 2021 dans la catégorie de la créativité. La médaille d’or que j’ai remportée est une consécration incroyable au vu des obstacles que j’ai dû surmonter.


- Quels sont, selon vous, les éléments les plus importants d’une bonne photo ? Quelles sont vos influences et inspirations artistiques ?

- Les éléments les plus importants d’une bonne photo sont l’éclairage, le cadrage et l’homogénéité des couleurs selon l’axe. Pour moi, l’appareil photo est mon compagnon de voyage pour documenter de beaux paysages. La photographie comprend plusieurs types. Je suis particulièrement attirée par le portrait et la nature.
 


- Quels détails que seul un photographe peut remarquer ?

- De nombreuses photos sont publiées par des amateurs. Sauf que le photographe professionnel est le seul à remarquer des erreurs qu’une personne ordinaire ne peut pas voir, telles que l’éclairage, l’arrière-plan, le cadre, l’inclinaison, la base de triangulation, entre autres. Dans mes photos, j’essaie toujours de combiner la simplicité et la beauté car la plupart des gens aiment la simplicité en tout. Et comme je le dis toujours : derrière chaque photo, il y a une histoire.


- Selon des médias, de nombreux pays arabes se précipitent pour vous naturaliser afin que vous récoltiez des titres en leur nom. Quel commentaire en faites-vous ?

- Effectivement, j’ai reçu des offres alléchantes, mais l’argent n’est pas tout. Des principes sont plus importants pour moi, à savoir la citoyenneté, l’art citoyen, et l’audace pour défendre les constantes de ma nation et le sentiment d’appartenance. Je suis fière d’être Marocaine, fière de mon pays, de mon Roi Mohammed VI et d’une terre qui a donné naissance à des patriotes et à des hommes et des femmes de haut calibre. Bien que je n’aie reçu aucun soutien moral ou matériel de la part des institutions officielles telles que le ministère de la Culture ou le ministère de la Jeunesse et des Sports, et les Conseils locaux tels que le Conseil de la région de Béni Mellal-Khénifra, je reste sur mes principes, hérités de mon père, que Dieu ait son âme.


Recueillis par Safaa KSAANI

Portrait


Une photographe d’exception
 
Laila Ajmaoui se laisse guider par ses instincts pour révéler le meilleur de ce qu’elle découvre. Cette artiste photographe est titulaire d’un diplôme technique en gestion de l’information et d’un diplôme en administration des affaires de l’American International Academy of Higher Education and Training, ainsi que du titre d’ambassadrice de bonne volonté.

Elle est également membre de l’Organisation internationale Al-Manara des ambassadeurs de la paix en Égypte et de l’Université internationale pour la créativité, les sciences humaines et la paix entre les peuples dirigée par le Dr Hana El-Baqali, et elle est également membre de l’Institut arabe de la photographie.

Grâce à son parcours artistique, Laila Ajmaoui a obtenu des certificats distingués dans l’art de la photographie, un doctorat en art de l’Académie allemande de Munich et de Pékin, un certificat en art d’Art Amsterdam au Royaume des Pays-Bas, un certificat en art de la Chine et la médaille de Créativité de l’Institut Arabe de la Photographie.

Elle a participé à plusieurs expositions internationales et honoré le Maroc à travers ces participations artistiques dans un ensemble de pays dans le monde, notamment en Egypte, Allemagne, Pays-Bas, Mexique, Venezuela, Chine et Irak. L’artiste Laila Ajmaoui a pu imposer à la scène artistique internationale les nouvelles techniques qu’elle détient dans l’art de la photographie pour montrer ses points de vue, ses perceptions et sa philosophie de l’expression photographique.  

S.K. 

 



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 4 Décembre 2022 - 17:48 OCP : Nouvelle stratégie à 130 milliards de dirhams







🔴 Top News











 
Other