Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Hôpital Ibn Sina : le taux d’occupation des lits de réanimation ne dépasse pas les 62 %


Rédigé par Anass Machloukh le Samedi 17 Octobre 2020

Après la polémique qu’avait suscité l’annonce de la suspension de la prise en charge des malades de covid-19 dans ses locaux à cause d’une potentielle saturation des services d’urgence, la Direction de l’Hôpital Ibn Sina à Rabat nous a clarifié la situation.



Hôpital Ibn Sina : le taux d’occupation des lits de réanimation ne dépasse pas les 62 %
Le 12 octobre, le CHU Ibn Sina avait décidé de suspendre les hospitalisations des patients, sauf en cas d’urgence lors d’une correspondance interne, avant d’annoncer, le 16 octobre, dans une note de service, « la reprise des hospitalisations programmées relevant du niveau tertiaire après avoir assuré la prise en charge des patients au niveau des services des urgences ». Ceci n' a pas manqué de soulever plusieurs interrogations quant à une supposée  saturation des services de réanimation. 

Contactée par l’Opinion , la Direction de l’Hôpital Ibn Sina a expliqué qu’il s’agit uniquement d’une suspension provisoire qui a duré 72 heures et n’a concerné que les cas non-urgents. « C’est une mesure habituelle adoptée par l’hôpital dont l'objectif est le décongestionnement des services d’urgences », nous a indiqué une responsable de la direction ajoutant que « pour atteindre cet objectif, il fallait avoir des lits libres dans les services cliniques ».

Concernant les services de réanimation, la direction a démenti toute saturation précisant que le taux d’occupation des lits de réanimation est actuellement de 62 %. Les malades au covid-19 sont toujours pris en charge dont 27 sont hospitalisés dans les services de réanimation et 69 patients sont placés dans les unités de soins intensifs.
 
Par ailleurs, la covid-19 n’a pas épargné le staff médical du CHU dont 46 personnes ont été contaminées à savoir des médecins, infirmiers, personnel administratif, agents de sécurité et personnel de nettoyage.
 
Au moment où le système de Santé dans sa globalité résiste aux pénuries d’équipements nécessaires au traitement des malades au coronavirus et notamment les cas critiques, la direction nous a assuré que l’Hôpital Ibn Sina dispose de tous les équipements nécessaires à savoir les outils de protection individuel pour le personnel et les médicaments, les respirateurs, le matériel de réanimation, l’oxygène pour les patients.
 
S’agissant de la capacité litière, l’hôpital Ibn Sina dispose de 44 lits de réanimation, qui peuvent augmenter en fonction des besoins, nous a conclu la direction.

  


Dans la même rubrique :
< >