L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





Actu Maroc

Histoire : Symbiose parfaite entre le Trône et le peuple


Rédigé par L'Opinion Dimanche 30 Juillet 2023

Le peuple marocain dans son ensemble célèbre, dimanche, le 24ème anniversaire de l’accession de SM le Roi Mohammed VI au Trône de Ses glorieux ancêtres, un moment de commémoration d’une histoire commune, empli d’une forte charge patriotique qui reflète la symbiose parfaite entre le Trône et le peuple dans leur marche vers l’avenir.



Cet anniversaire tant attendu cristallise l’attachement indéfectible de toutes les composantes de la nation au Trône alaouite. Il s’agit également de l’occasion de réitérer le respect, l’estime et le dévouement permanent qu’éprouve le peuple marocain pour SM le Roi Mohammed VI, d’exprimer clairement les valeurs d’authenticité, de liberté et de démocratie, de s’engager en faveur de la défense de la liberté et l’indépendance du Royaume et de veiller au parachèvement de son intégrité territoriale, en mettant en échec toutes les manœuvres de ses ennemis.

Symbole emblématique de la cohésion entre le peuple et le trône, l’idée de fêter l’anniversaire de l’intronisation du Roi était ainsi venue des jeunes nationalistes enthousiastes, qui luttaient contre l’occupant français et défendaient l’intégrité territoriale et l’unité religieuse du Maroc, lesquels ont célébré, de manière non officielle, l’anniversaire de l’intronisation du Sultan Sidi Mohammed Ben Youssef, en date du 18 novembre 1933. Mais, cette fête n’est devenue officielle qu’en 1934, en application d’une décision ministérielle, publiée par Mohamed Al Mokri, alors Premier ministre, et reproduite au bulletin officiel, en date du 2 novembre 1934, sous l’appellation Fête du Souvenir.

Des décennies après, la Fête du Trône continue aujourd’hui d’inspirer la marche du Maroc vers le progrès et le développement, de révéler la profondeur des liens affectifs et de la relation de loyauté réciproque entre le Roi et son peuple. C’est ainsi qu’à chaque anniversaire, ces valeurs sont mises en avant. Et les vocables ne manquent d’ailleurs pas pour souligner les nombreuses significations symboliques de ce moment fort de la vie de la nation, synonyme de renouvellement de l’acte d’allégeance entre le Trône et le peuple, de continuité historique de a monarchie et d’interaction entre le sommet et la base. L’intronisation de SM le Roi Mohammed VI, le 30 juillet 1999, a fait date depuis, comme augurant une ère radieuse jalonnée d’avancées remarquables dans les différents domaines politique, économique et social.
 
Naissance du Maroc moderne

A la faveur de la vision éclairée du Souverain, le Royaume s’est alors inscrit dans un projet sociétal moderniste, qui fait siennes les valeurs de démocratie, de pluralisme et de consécration des droits économiques et sociaux et autres droits humains. Un projet, que tout en étant tourné vers l’avenir, est mené en parfaite harmonie avec les référents de l’identité marocaine et les valeurs constitutives du socle national. «Tu célèbres cette fête avec un éclat particulier en raison de la signification profonde que tu as toujours donnée à cet événement qui incarne pour toi la symbiose entre les trois valeurs sacrées du Royaume: l’Islam, la Monarchie et la patrie’’, avait affirmé SM le Roi Mohammed VI dans Son Discours adressé à la nation, à l’occasion du premier anniversaire de l’Intronisation du Souverain. Dans ce discours, SM le Roi avait souligné que «le Trône a pu, en effet, grâce à l’Islam et la Monarchie, faire converger vers le même creuset les diverses composantes civilisationnelles, culturelles, et géographiques de la nation pour en faire le socle de son unité. Cette symbiose entre toi et le Trône a fait du Maroc un bastion inexpugnable et lui a conféré la force et l’invulnérabilité qui lui ont permis de faire face à de grandes épreuves et aux crises les plus graves, de franchir les obstacles les plus difficiles, de négocier les virages les plus délicats de son histoire et de relever de grands défis».
 
Allégeance renouvelée

C’est avec cette même légendaire ferveur patriotique, héritée et cultivée par des générations, que le peuple marocain s’apprête donc à célébrer, le 24ème anniversaire de l’intronisation de SM le Roi Mohammed VI. Pour faire revivre cet événement historique et mettre en relief sa portée et sa valeur, les différentes villes et provinces du Royaume se revêtent de leurs plus belles couleurs, opportunité offerte à leurs habitants de faire part de leur joie, leur appui et de leur attachement renouvelé à leur Roi, tout en reconnaissant les efforts inlassables que le Souverain ne cesse de déployer pour leur bonheur, et en saluant les décisions royales adoptées en leur faveur sur les plans politique, économique, social, culturel et de développement. L’événement est aussi l’occasion de se rappeler les réalisations pionnières que connaît le Maroc sous le règne de SM le Roi Mohammed VI, de louer les grands changements intervenus depuis, à même de transformer le Royaume en chantier à ciel ouvert, mais surtout de réitérer les choix fondamentaux du Maroc, tels que contenus dans la nouvelle Constitution du Royaume.

Une loi fondamentale qui porte la particularité d’avoir donné la chance aux Marocains pour une participation effective dans la poursuite de l’action continue et la lutte pour le parachèvement de l’édification du Maroc, son unité, son progrès et son développement global. La célébration de cette glorieuse fête marque ainsi un moment tout particulier dans la vie du peuple marocain, un moment jamais figé, toujours renouvelé, de commémoration d’une histoire commune, d’une symbiose parfaite entre le peuple et son Roi, d’un socle de valeurs ancré dans l’identité nationale.








🔴 Top News