Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Guerre du Rif : Un Parti catalan appelle le gouvernement espagnol à présenter des excuses


Rédigé par Anass Machloukh le Samedi 16 Octobre 2021

La formation de gauche républicaine catalane a appelé le gouvernement de Pedro Sanchez à reconnaitre la responsabilité de l'Etat espagnol dans les crimes commis durant la guerre du Rif et réparer les dommages causés aux victimes. Le parti catalan plaide pour la réconciliation des mémoires au moment ou les députés espagnols discutent l'épineux projet de loi de mémoire démocratique au Congrès. Détails



Guerre du Rif : Un Parti catalan appelle le gouvernement espagnol à présenter des excuses

L'Espagne fait face à sa mémoire historique, en révisant les phases sombres de son histoire. Le voisin ibérique s'apprête à élaborer  une législation à cet effet. Le gouvernement de Pedro Sanchez a présenté un projet de loi de mémoire démocratique, qui fait l'objet d'examen législatif au congrès des députés. En plein discussions, qui ont commencé dès jeudi 14 octobre, surgit la guerre du Rif, un souvenir épineux pour les espagnols, qui revêt une sensibilité dans l'opinion publique de ce pays.

La formation de la gauche républicaine catalane (Esquerra Republicana de Catalunya) a plaidé pour la reconnaissance de la responsabilité de l'Etat espagnol dans les crimes perpétrés durant la guerre du Rif. Dans un amendement, le parti catalan a même considéré important que le gouvernement présente des excuses. Selon le média espagnol Vozpopuli La formation a appelé le gouvernement central de Madrid à  reconnaitre "les actions militaires menées par l'armée espagnole contre la population civile du Rif par ordre de sa plus haute autorité, le roi Alphonse XIII, au cours des années 1922-1927". 

Gabriel Ruffian, élu député de la circonscription de Barcelone et l'un des fervents défenseurs de l'amendement, a exhorté également le gouvernement espagnol à acter une « réconciliation, de fraternité et de solidarité avec les victimes, leurs descendants". La formation catalane a exigé donc la "réparation des dommages collectifs,  la compensation de la dette historique à travers une activation et une augmentation des plans de coopération économique et sociale dirigés vers tous les territoires du Rif".

L'amendement présenté par la formation catalane contient d'autres propositions et appelle à l'Etat espagnol à mettre en place  hôpitaux de traitement du cancer dans la région de Nador et Al-Hoceima afin de réduire les pourcentages élevés de maladies cancérigènes. Rappelons que la guerre du Rif a eu lieu de 1921 à 1926 dans le nord du Maroc lors de l'occupation espagnole, l'Armée coloniale avait commis des exactions contre la population rifaine, tout en faisant usage d'armes chimiques.

  


Dans la même rubrique :
< >