Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Conso & Bien-Être

Gels hydro-alcooliques: pour ou contre ?


le Mercredi 25 Mars 2020



Dr Saloua Chaoui
Dr Saloua Chaoui
Les gels hydro-alcooliques sont couramment utilisés pour lutter contre la transmission des bactéries, des virus et des champignons par la contamination des mains et pour favoriser leur élimination. En effet, ils ont des propriétés bactéricides, virucides et fongicides (tuant les bactéries, les virus et autres champignons) sans avoir aucun effet nettoyant. En d’autres termes, les bactéries meurent, évitant ainsi toute propagation vers d’autres personnes, mais elles restent sur vos mains. 

Malgré les bienfaits de ces gels, leur utilisation excessive peut avoir des effets secondaires. En abuser peut entrainer une sècheresse de peau. Ils peuvent, par ailleurs, réduire les moyens de défense naturels de la peau et donc favoriser le développement d’autres maladies. En effet, ils sont faits à base d’éthanol.

S’ils nettoient bien, par contre, ces gels vont supprimer la première barrière immunitaire naturelle. Plus on les utilise, plus on rend perméable et sensible notre épiderme aux microbes. Si ces gels jouent bien leur rôle de destruction des germes sur nos mains, ils favoriseraient notamment l'absorption par notre peau de certains perturbateurs endocriniens et pourraient provoquer des irritations, des eczémas et bien d’autres effets secondaires extra-cutanés.

Pour éviter tout problème sanitaire lié à l’usage excessif des solutions hydro-alcooliques, il est préférable d’utiliser les gels hydro-alcooliques pour se laver les mains seulement quand on n’a pas d’eau et de savon à sa disposition.
 
Dr Salwa CHAOUI EL FAIZ
Dermatologue
 
 
 
 

  


Dans la même rubrique :
< >