L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


   
Sport

Finale de la Coupe arabe U17 : Les Marocains ont laissé filer la victoire


Rédigé par A.KITABRI le Jeudi 8 Septembre 2022



Les Lionceaux et l'ensemble des Marocains  auront  longtemps des regrets. L'équipe nationale a offert la victoire à l'adversaire lors d'un match qui était  à sa portée. Elle n'en a pas voulu.
 
A signaler que le match s'est terminé dans la confusion. Des joueurs marocains ont été agressés. Un envahissement du terrain a eu lieu.
 
Au Maroc, le coup d'envoi
 
Le Maroc a donné le coup d'envoi d'une finale inédite sifflée par l’Égyptien Naji Mahmoud à Mostaganem. Une finale en cas d'un nul se joue sans prolongations avec un passage direct aux tirs au but pour le départage.
 
Epuiser l'adversaire
 
Défendre, résister, épuiser l'adversaire et tenter de le surprendre dans le dernier quart d'heure. C'est la tactique adoptée par les jeunots de Chiba lors de leur parcours vers la finale. C'était le cas en première mi-temps.
 
Prudence d'abord !
 
Prudence, jeu concentré au milieu du terrain, construction et transition lentes, repli rapide après la perte du ballon avec une légère avance offensive algérienne mais sans danger au début.
 
Pauvreté offensive en 1ère mi-temps
 
Un seul tir cadré et une seule occasion nette à la 36ème minute. Les occasions étaient marocaines. Elles n'ont pas été concrétisées. Le gardien marocain Taha Belghzal n'a à aucun moment été inquiété.
 
Le Maroc a posé le pied sur le ballon
 
Le jeu s'est débridé dans les 5 dernières minutes de la première  mi-temps en faveur des Marocains très actifs sur le flanc gauche mais sans effet face au but.
 
Confirmation après la pause
 
Dès la reprise, les Lionceaux ont confirmé leur avantage des 5 dernières minutes.  Ils ont monopolisé le ballon tout en jouant très haut.
 
Le but marocain
 
50e. Un corner joué en deux temps, un centre vers le petit rectangle, Neir a dévié le ballon vers les poteaux, le gardien de but algérien, Hammache,  a repoussé le ballon. Opportuniste sur le deuxième ballon,  Mohammed Archidi a placé le ballon au fond pour l'ouverture du score.  Le joueur  du SCCM venait de  rejoindre le jeu en seconde mi-temps.
 
Des Algériens  agressifs et imprécis
 
Dès lors, le jeu s'est intensifié. Énervés et plus agressifs, les Algériens se sont placés haut poussant la défense Maroc à multiplier les fautes heureusement inexploitées par les Algériens.
 
Les Lionceaux n'ont pas tué un  match à leur portée
 
Les Lionceaux n'ont pas profité de la situation et du vide défensif algérien. Sur des contres, ils ont eu des opportunités qu'ils n'ont pas finalisées.
 
Paiement cash à quelques minutes du sifflet final!
 
Sous pression, les Lionceaux ont multiplié les imprécisions et les ratages, se mettant en danger sur le retour en force des Algériens à la recherche de l'égalisation.
Au fil des minutes, menant au sifflet final, les Marocains ont souffert pour garder leur avance. Ils n'y sont pas parvenus ayant encaissé un but aux ultimes minutes du temps réglementaire suite à une énième erreur défensive.
Au lieu de dégager le ballon très loin, les Marocains cherchaient les dribles près de la zone du danger. Les Algériens n'ont pas refusé le cadeau.
 
Les tirs au but décisifs
 
Il a fallu passer par les tirs au but pour désigner le vainqueur de la 4e édition de la Coupe arabe U17. La précision et la chance n'ont pas été marocaines.









🔴 Top News