Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Etat d'urgence sanitaire: plus de 3000 personnes emprisonnées


Rédigé par La rédaction avec MAP le Samedi 9 Mai 2020

Parallèlement au compteur des cas contaminés, des décès et des guérisons qui donne chaque jour un aperçu de la situation pandémique au Maroc, un autre compteur rapporte le nombre des individus surpris en flagrant délit de violation des mesures de confinement.



Etat d'urgence sanitaire: plus de 3000 personnes emprisonnées
Ainsi, au jour d’aujourd’hui, doivent dépasser les 65.352 poursuites judiciaires qui ont été engagées pour violation de l'état d'urgence sanitaire à travers le royaume. Les poursuites de contrevenants en état de détention dépasseraient, elles, le nombre de 3.106, chiffre indiqué vendredi par la présidence du ministère public. Selon la même source, le recours à la détention provisoire à l'encontre des personnes susmentionnées (3.106) s'explique principalement par le fait que leur violation de l'état d'urgence sanitaire était associée à d'autres délits commis, comme le trafic de drogue, le vol ou certaines formes de violence.

Par ailleurs et dans le cadre de la lutte contre les Fake news et l'atteinte à la vie privée des individus, 109 enquêtes judiciaires ouvertes ont permis d'engager des poursuites contre 80 personnes.

Cependant, la présidence du ministère public a fait part de sa fierté à l'égard de la prise de conscience des citoyens quant aux règles du confinement, soulignant son engagement à poursuivre l'application rigoureuse de la loi avec la fermeté requise pour protéger les citoyens contre les dangers du coronavirus (Covid-19) et les actes répréhensibles qui menacent leur sécurité.