Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

E-Learning : le ministère de l’Éducation publie les premières statistiques


Rédigé par O.A le Vendredi 3 Avril 2020

Depuis le lancement de l’opération d’enseignement à distance au Maroc, plus d’un demi-million d’usagers ont utilisé la plateforme TelmideTICE déployée par le ministère de l’Éducation nationale.



Les premières statistiques de l’opération d’enseignement à distance ont été révélée hier dans un communiqué du ministère de l’Éducation. Depuis le début de l'opération d'enseignement à distance (le 16 mars) dans le cadre des mesures de prévention prises par le Maroc pour faire face à la propagation du nouveau Coronavirus (Covid19), 3000 ressources numérisées ont été produites. Le nombre d'utilisateurs de la plateforme TelmideTICE s'est chiffré à 600.000 utilisateurs par jour.

Afin de garantir l'équité et l'égalité des chances, de réduire les disparités entre les familles disposant des moyens pour s'offrir les équipements nécessaires pour cette opération et celles qui n'en ont pas, en plus de prendre en considération la situation des élèves en milieu rural qui n'ont pas accès à internet, le ministère a entamé la diffusion des leçons filmées dans un premier temps sur la chaine Athaqafia TV tout en accordant la priorité aux niveaux certifiants. La chaîne Tamazight a de son côté commencé, à partir du 23 mars, la diffusion des cours, au même titre que la station de télévision de Laâyoune dès le 24 mars, ce qui a permis de couvrir tous les niveaux d'études, de la première année du primaire jusqu'à la deuxième année du baccalauréat. Le nombre de leçons dispensées via les trois chaînes TV nationales a atteint 56 leçons par jour, soit un total de 730 leçons depuis le début de l'opération, précise le ministère dans son bilan, ajoutant que le nombre de cours filmés jusqu'à ce mercredi 1er avril a totalisé environ 2.600 aux niveaux central, régional et provincial.

Le ministère a d'autre part rappelé le lancement le 23 mars du service participatif intégré au système Massar intitulé "Teams", pour permettre aux enseignants de communiquer directement avec leurs étudiants et d'organiser des cours à distance à travers des classes virtuelles, offrant l'opportunité aux élèves de s'impliquer dans cette opération. Dans le même contexte, le nombre de classes virtuelles créées jusqu'au 1er avril s'élève à 400.000 pour les établissements de l'enseignement public, avec un taux de couverture d'environ 52% sur l'ensemble des classes, et 30.000 classes pour les établissements de l'enseignement privé (taux de 15%). Le nombre d'utilisateurs de ce service au 1er avril s'est chiffré à 100.000 utilisateurs actifs.

Concernant la formation des enseignants cadres d'académies régionales d'éducation et de formation, et des cadres de l'administration de l'éducation à distance qui se fait via le portail "e-takwine", le nombre de bénéficiaires a totalisé au 1er avril a atteint les 23.000 bénéficiaires. Pour l'enseignement supérieur, les universités sont dotées de plateformes électroniques qui permettent aux professeurs de mettre à la disposition des étudiants les cours et les leçons avec un taux de couverture situé entre 80 et 100%.

En matière de formation professionnelle, un portail électronique d'étude à distance a été lancé le 19 mars à l'initiative conjointe du ministère et de l'office de formation professionnelle et de promotion de l'emploi (OFPPT), de même que de classes virtuelles "teams" ont pu voir le jour ouvrant la voie à la communication directe entre formateurs et apprenants. Dans l'objectif de garantir la continuité pédagogique et éviter les retombées négatives de toute interruption des études, le ministère veille à poursuivre l'opération d'enseignement et de formation comme en témoigne le report des vacances de printemps qui étaient programmées pour tous les niveaux de l'Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique. À cet effet, il a intégré progressivement des cours de soutien et de rattrapage à distance diffusés sur les chaines de télévision concernées par l'opération.

Le ministère a tenu à féliciter l’ensemble des enseignants et des cadres qui se sont impliqué pour réussir l’opération d’éducation à distance. Il a également salué les efforts des parents et les a appelés à garantir les conditions nécessaires à leurs enfants pour étudier à distance. Le ministère recommande que l’apprentissage se fasse selon un emploi du temps précis qui concorde avec la programmation réalisée. Le communiqué du ministère de l’Éducation conseille aux parents de veiller au respect les bonnes pratiques du E-learning : étudier par pallier pédagogique, ne pas dépasser 5 heures par jour d’apprentissage et prévoir des activités de divertissement et des moments de récupération