L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


   



Actu Maroc

Développement durable : L’expérience d’Al Omrane mise en avant au Sommet des villes et régions


Rédigé par La rédaction le Mercredi 23 Février 2022

Le président du directoire du groupe Al Omrane, Badr Kanouni, a présenté, mercredi, l'expérience et la contribution du holding en matière de développement durable, à l'occasion du deuxième Sommet des villes et régions de l’Assemblée des Nations Unies pour l’environnement (ANUE).



Développement durable : L’expérience d’Al Omrane mise en avant au Sommet des villes et régions
"Al Omrane, bras de l'État dans le secteur de l'habitat, de l'aménagement et du développement urbain s’est inscrit, naturellement, dans la mise en œuvre des politiques nationales, portant sur l’environnement et le développement durable", a affirmé M. Kanouni lors de cette rencontre, tenue sous format virtuel.

Le groupe qui intervient sur l'ensemble du territoire national, ne ménage aucun effort pour prendre en considération la nature dans ses différentes composantes au niveau de la programmation, la conception et la réalisation des ses divers projets, a fait observer M. Kanouni.

Que ce soit dans le secteur de l'habitat ou celui de l'aménagement urbain, "nous déployons des actions qui sont en phase avec des solutions fondées sur le respect de la nature et la prise en compte des principes des zones climatiques que nous avons au Maroc", a-t-il soutenu.

Al Omrane œuvre, également, à promouvoir l’utilisation des matériaux locaux, pour une meilleure qualité et la réduction de l’empreinte écologique, a-t-il fait savoir, ajoutant que le groupe, dans le cadre de sa politique de recherche et développement, collabore avec des organismes privés et publics de recherche en finançant des projets de développement de nouveaux matériaux de construction à base de produits locaux.

En outre, M. Kanouni a mis en avant les projets pilotes du groupe qui intègrent les systèmes de collecte et de valorisation des eaux de pluies au niveau des bâtiments, ainsi que les efforts visant à généraliser la réutilisation des eaux usées traitées au niveau urbain.

En matière de financement, il a rappelé l'émission obligataire de green et social bonds par Al 0rmane, première de son genre au Maroc, couronnée par une sur-souscription de plus de 8 fois, ce qui témoigne, a-t-il dit, "de l’importance qu’accorde les investisseurs à ce type de démarche de développement urbain durable".

Ces différentes orientations sont consolidées par les recommandations du nouveau modèle de développement qui encourage notamment plus de verticalité dans les extensions et les aménagements urbains permettant l'évitement de l’étalement excessif des villes au profit de l'extension des espaces verts et la promotion de l’agriculture urbaine, a fait valoir M. Kanouni.

Et de souligner que le Maroc, sous l'impulsion de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, s’est engagé résolument dans la mise en œuvre des agendas internationaux pour la préservation de l'environnement et la lutte contre les changements climatiques. Aussi, le Royaume a ratifié les trois conventions issues du processus de la conférence de Rio et s’est engagé dans l’agenda 2030 des Nations-Unies pour le développement durable, a rappelé le responsable.

"Le Royaume a procédé à la déclinaison de ses engagements internationaux au niveau de ses politiques publiques en adoptant, par exemple, une approche volontariste et intégrée dans sa stratégie nationale de développement durable qui comprend également les orientations de sa politique climatique dans le cadre de sa contribution à l'accord de Paris sur le climat", a-t-il expliqué.








🔴 Top News











 
Other