Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Délais de paiement des EEP : Peut mieux faire en temps de crise


Rédigé par la rédaction le Vendredi 4 Septembre 2020



Délais de paiement des EEP : Peut mieux faire en temps de crise
Le délai de paiement a toujours été au centre des préoccupations des opérateurs notamment les PME et les TPE. La dégradation de ces délais de paiement varie selon les secteurs. Ainsi elle atteint 72 jours dans l’enseignement, 66 dans les industries culturelle et créative, 58 dans le bâtiment et travaux public (BTP) et immobilier, 58 dans le commerce, 56 dans le transport et l’entreposage.

Il est de 54 dans le tourisme et la restauration, 52 dans l’artisanat, 50 dans l’agriculture, la sylviculture et la pêche, 50 dans les services, 49 dans la santé et 45 dans les industries manufacturières et extractives, selon les résultats de la 2ème édition de l’enquête du baromètre de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM).

Cette enquête a connu la participation de 3.304 entreprises (88,7 % de très petites, petites et moyennes entreprises et 28,3 % opérant à l’export).

Dans le même ordre et d’après la Direction des entreprises publiques et de la privatisation (DEPP), relevant du ministère de l’Économie, des Finances et de la Réforme de l’administration, la moyenne des délais de paiement déclarés par l’ensemble des Etablissements et Entreprises Publics (EEP) a atteint 40,5 jours à fin juillet 2020, contre 42 jours à fin décembre 2019.

« La moyenne des délais de paiement déclarés par l’ensemble des EEP a atteint 40,50 jours à fin juillet 2020 contre 40,58 jours en juin 2020 et 42 jours à fin décembre 2019, ce qui confirme, globalement, la tendance positive constatée depuis décembre 2018 », souligne la DEPP dans un communiqué publié en début de semaine.