L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


   



Actu Maroc

Défaillance et création d’entreprise au Maroc : Voici les chiffres révélateurs d’Inforisk


Rédigé par W. S. le Jeudi 17 Février 2022

Le Cabinet Inforisk vient de publier son enquête sur l’état des entreprises dans le royaume en termes de dynamisme mais aussi en termes de défaillance. Deux chiffres clés ressortent de ce rapport. Ainsi le nombre d’entreprises défaillantes au Maroc s’est établi à 10.556 en 2021, en hausse de 59% par rapport à l’année 2020 tandis que celui de la création, on a enregistré 58.408 nouvelles entités durant l’année écoulée, soit une hausse de 30% par rapport à 2020.



Défaillance et création d’entreprise au Maroc : Voici les chiffres révélateurs d’Inforisk
Dans la première étude, intitulée « Défaillances Maroc 2021 : une vague forte mais pas un tsunami », le rapport révèle que, par catégorie, près de 99,5% de ces défaillances concernent les très petites entreprises (TPE), alors que les petites et moyennes entreprises (PME) représentent 0,5%. Les raisons de ces défaillances sont multiples, rapporte l’enquête.

Pour le Cabinet Inforisk, la hausse des défaillances s’explique en partie par des raisons conjoncturelles. Ce sont notamment les TPME qui ont particulièrement souffert en 2021, avec des baisses plus ou moins importantes de chiffre d’affaires, du fait d’une reprise partielle de leur activité avec la crise Covid-19 débutée en 2020. L’autre raison, soutient le rapport, est liée à l’arrêt des aides généralisées de l’État en 2020 (Damane Oxygène/PME, indemnités CNSS...).

A ce sujet, l’étude ajoute que ces aides maintenaient sous perfusion un certain nombre d’entreprises fragiles qui, sans elles, n’auraient pu passer le cap de 2020. Dans leur conclusion, les rédacteurs du rapport estiment qu’entre 2009 et 2021, les défaillances d’entreprise ont passé de 2.541 à 10.556, marquant une hausse de 331%. L’axe Casablanca-Rabat-Kénitra a concentré le plus grand nombre avec 39% tandis que le secteur le plus touché est celui du commerce (21%).

Des signes encourageants

Dans sa seconde enquête : « Créations Maroc 2021: un fort trend haussier initié avec la période Covid-19 », le Cabinet Inforisk révèle que le Maroc a enregistré 58.408 nouvelles entités durant l’année écoulée marquant ainsi une hausse de 30% par rapport à 2020. Selon lui, environ 99,48% de ces entreprises ont opté pour la forme juridique Société à Responsabilité Limitée à Associé Unique (SARL), Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée (EURL) alors que 0,27% ont été des sociétés anonymes (SA).

Le document fait savoir que le capital social médian lors de la création s’est situé à 100.000 dirhams, révèle l’étude, ajoutant qu’en 2021, pour une société défaillante, il y a eu 5,5 sociétés créées.

Dans cette catégorie, Casablanca occupe la première place avec 13.958 des entreprises créées (24%), devant Tanger (9%). Dans son analyse, il ressort que le Maroc représente 69% des créations d’entreprises au Maghreb en 2020, contre 19% pour la Tunisie et 13% pour l’Algérie.

Pour les quêteurs, le Royaume est marqué par un très net dynamisme entrepreneurial avec un taux de croissance de 52% entre 2018 et 2021, contre 7% pour la Tunisie. Rappelons qu’Inforisk, Cabinet spécialisé dans l’information légale et financière sur les sociétés marocaines et maghrébines, a pu, grâce à son expertise, constituer une base de données de 700.000 sociétés marocaines, de 2.000.000 de bilans de 2005 à 2020, de 800.000 dirigeants et associés et de 150.000 événements collectés par an.



W. S.








🔴 Top News











 
Other