L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





Actu Maroc

Crise tunisienne : les thèses complotistes d'Abdelmajid Tebboune


Rédigé par Anass Machloukh Vendredi 24 Mars 2023

Dans sa récente sortie médiatique à Al Jazeera, le président algérien, Abdelmajid Tebboune, a renoué avec les thèses complotistes en attribuant la crise que traverse la Tunisie à l’accueil de Brahim Ghali.



Crise tunisienne : les thèses complotistes d'Abdelmajid Tebboune

La chaine « Al-Jazeera », a levé le voile sur l’intégralité de l’interview que lui a accordée le président algérien, Abdelmajid Tebboune qui s’est livré, comme à l’accoutumée, à débiter toutes sortes d’élucubrations sur le Maroc. En plus d’avoir dit des contrevérités sur l’état des relations maroco-algériennes, le maitre d’Alger s’est prononcé sur la crise que traverse la Tunisie sans oublier d’y fourrer le Maroc.

Dans son esprit, le Royaume serait responsable des tribulations du régime tunisien. Au cours de l’interview, Tebboune a insinué que la crise dans laquelle s’enfonce la Tunisie s’est exacerbée depuis  l’accueil du chef du polisario, Brahim Ghali, par le président Kais Saied. « Depuis lors, la Tunisie est visée par un complot et l’Algérie, pour sa part, se tient à ses cotées », a-t-il déclaré, reprenant ainsi la vieille habitude des dirigeants algériens de recourir aux thèses complotistes pour expliquer les débâcles politiques.

En évoquant son voisin tunisien, Abdelmajid Tebboune s’est mis dans la posture de l’avocat du président Saied. Mais, à un certain moment, il a failli se ridiculiser lorsqu’il a insisté que le président tunisien est élu et n’est pas venu par un coup d’Etat. Tebboune a oublié qu’il a lui-même été imposé au peuple algérien par la caste militaire à l’issue d’une élection boycottée par l'écrasante majorité de la population.

Par ailleurs, il n'est pas étonnant que le président algérien aille au secours de son ami tunisien comme Alger et Tunis se sont alliées contre le Maroc et son intégrité territoriale. Profitant de la crise économique difficile dont souffre la Tunisie qui frôle la banqueroute, le régime algérien a multiplié les aides financières en échange du soutien tunisien au polisario. Ce à quoi  le président Kais Saied a consenti à faire, le 26 août 2022,  en réservant à Brahim Ghali un accueil digne d’une chef d’Etat lors du sommet Afrique-Japon.  








🔴 Top News