L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


   
Conso & Web zone

Courir sur le sable : Quels sont les avantages


Rédigé par Zakaria CHIHAB le Dimanche 21 Août 2022



Courir sur le sable : Quels sont les avantages
Changer de type ou de lieu d’entraînement peut être un excellent moyen de raviver votre motivation, surtout pendant les vacances où l’on a tendance à se lasser. Courir sur le sable demande un effort musculaire plus complet et plus important que sur route ou chemin. C’est une excellente façon de faire du renforcement musculaire, notamment des mollets et des quadriceps. Le sable étant plus souple que les autres surfaces, il se déforme à la réception du pied au sol et sous la pression exercée par celui-ci.

Pour pallier cette déformation ainsi que la déperdition de force et d’énergie, les muscles des membres inférieurs (mollets, quadriceps, ischios et fessiers) sont plus sollicités et doivent donc davantage travailler. Pour éviter de vous blesser, il est conseillé d’insérer quelques minutes de course sur sable pendant votre séance classique, avant d’en augmenter progressivement la proportion.

Les débuts

À vos débuts, privilégiez le sable humide près de l’eau, plus ferme et plus compact, puis alternez avec le sable sec, moins consistant et, donc, plus contraignant pour les muscles, les tendons et les articulations. Changez de sens régulièrement ou réalisez un aller-retour pendant votre séance, en essayant de courir là où la surface est la plus plate. Vous éviterez ainsi toute sur-sollicitation ou tout déséquilibre.

Quel intérêt de courir sur le sable ?

Courir sur le sable induit de nombreux bénéfices, à commencer par un renforcement musculaire plus important. Cela constitue aussi un formidable travail proprioceptif, puisque l’instabilité du terrain fait intervenir de façon plus importante les muscles stabilisateurs de la cheville et des autres articulations. Ce travail de stabilité aura des vertus prophylactiques, tout comme la diminution des ondes de choc à chaque pas, diminuant ainsi le risque de blessures. Enfin, pour un même effort, la course sur sable accentue les sollicitations cardiovasculaires, l’effort musculaire se traduisant par une augmentation de la fréquence cardiaque.



Zakaria CHIHAB
Kinésithérapeute - Physiothérapeute



Dans la même rubrique :
< >





🔴 Top News