Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Régions

Casablanca : Lancement d’une vaste campagne de libération de l’espace public


Rédigé par La rédaction le Mardi 18 Janvier 2022



Casablanca : Lancement d’une vaste campagne de libération de l’espace public
Le Conseil de la commune s’est ainsi engagé à libérer le domaine public dans plusieurs quartiers dans le cadre d’une vaste campagne de libération de l’espace public. Plusieurs avenues ont été libérées des poteaux, et autres éléments qui occupent la voie publique illégalement, obstruant la circulation.

A Casablanca, plusieurs quartiers et rues assistent à une intervention intense et exceptionnelle des autorités locales afin de libérer le domaine public des entraves, ainsi qu’à toutes les formes d’occupation dont témoignent les trottoirs et ruelles. Plusieurs charrettes ont été également saisies aux marchands ambulants qui occupaient la voie publique dans différentes avenues.

Cette campagne a été bien accueillie par les habitants, qui ont appelé la maire de la ville, Nabila Rmili, à lancer plus de campagnes de ce genre afin de donner un nouveau souffle à la ville.

Cette décision intervient parallèlement à l’activation par le maire de la ville d’une précédente action exhortant les autorités à libérer les violations des accusations de peinture des façades des bâtiments, avec la possibilité de le faire aux frais de la communauté dans le cas où les propriétaires des bâtiments refusent de prendre des mesures contre les contrevenants.

A travers sa page interactive sur les sites de réseaux sociaux, Nabila Rmili a souligné la responsabilité collective du travail quotidien de la police administrative pour lever tous les obstacles et manifestations d’occupation du domaine public.

Nabila Rmili demande aux citoyens de porter plainte contre les occupations du domaine public dans tous les arrondissements de Casablanca afin d’intervenir pour réparer les dégâts et améliorer l’aspect urbain de la ville métropolitaine.