Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Bank Al-Maghrib dévoile son 16 ème rapport de supervision


Rédigé par Anass Machloukh le Mardi 28 Juillet 2020

La Banque Centrale a dévoilé l'état des lieux du système bancaire au Maroc durant l'année 2019. 7,5 MMDH de micro crédits ont été accordés et 28 millions de comptes bancaires ont été comptabilisés au Maroc.



Abdellatif Jouahri, Wali de Bank Al-Maghrib (BAM).
Abdellatif Jouahri, Wali de Bank Al-Maghrib (BAM).
Bank Al-Maghrib (BAM) a présenté, lundi, son 16ème rapport annuel sur la supervision bancaire au titre de l'exercice 2019.  Il s’agit de faire le point sur l'évolution de l'activité et de la rentabilité des établissements de crédit et organismes assimilés, la réglementation bancaire et de la surveillance micro-prudentielle.

Les Banques se portent plutôt bien

Dans son rapport, la BAM fait état d’une hausse du crédit bancaire au secteur non financier qui s'est établie à 4,8%, avec une accélération des crédits aux entreprises à 5,6% et un ralentissement des prêts aux ménages à 3,6%, notant que les créances en souffrance ont progressé à 70 milliards de dirhams (MMDH), soit un taux de sinistralité de 7,5%.

En outre, le niveau des dépôts n'a connu qu’une légère progression de 2,9% sous l'effet d'une baisse des dépôts à terme concomitante à une hausse de la circulation fiduciaire.  Cependant, les banques ont pu dégager, sur base sociale, un résultat net bénéficiaire en hausse de 8%, consolidant ainsi leur assise financière grâce à l’appréciation de leurs résultats et au renforcement de leurs fonds propres.

 Globalement, les onze banques ont réalisé, sur base consolidée, un résultat net-part du groupe en progression de 2,7%.

Sur le plan de la capitalisation, les fondamentaux des banques se sont de nouveau renforcés augmentant le ratio de solvabilité à 15,6%, avec un ratio de fonds propres de base de 11,5%, au-dessus des minimas réglementaires de 12 et 9% respectivement. 

7,5 MMDH de micro crédits accordés en 2019

S’agissant des micros crédits, la BAM révèle qu’ils ont atteint un encours brut de 7,5 milliards de dirhams (MMDH) en 2019, soit une progression de 9,4%. Ces prêts sont accaparés par les 4 plus grandes associations à 96% sachant qu’ils sont destinés à 88% à la micro-entreprise avec une forte concentration dans les milieux urbains (78%).

Par conséquent, le secteur des associations du micro-crédit a clôturé l'exercice 2019 avec un bénéfice net de 216 MDH, en croissance de 15% après celle de 5% en 2018, soit une rentabilité des actifs de 2,7% et une rentabilité des capitaux propres de 7,5%.

Plus de 28 millions comptes bancaires en 2019

Selon la BAM, 28 millions de comptes bancaires sont comptabilisés au Maroc, avec une augmentation de 5% durant l'année écoulée, après 4,7% en 2018. Le rapport souligne la hausse des comptes ouverts par les banques participatives, ces derniers ont augmenté de 56.000 à 87.000 comptes à fin 2019.

En définitive, Bank Al Maghrib fait état d’une situation confortable du secteur bancaire qui se porte de manière satisfaisante dans un contexte de décélération de la croissance.