Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Conso & Bien-Être

Angoisse du Coronavirus : L’auto-hypnose à la rescousse


le Dimanche 22 Novembre 2020



Angoisse du Coronavirus : L’auto-hypnose à la rescousse
La crise sanitaire bouleverse profondément notre quotidien. Et ce n’est pas sans conséquence. Une charge mentale plus lourde, un sentiment d’isolation ou simplement une peur pour sa propre santé et celle de ses proches peuvent générer une profonde angoisse.

L’hypnose et l’auto-hypnose proposent toutefois des astuces et exercices simples et accessibles à tous, permettant de canaliser ses peurs et les apaiser.

Cette crise sanitaire a réveillé beaucoup de traumatismes et de peur que les personnes pensaient avoir réussi à contrôler. L’anxiété liée à la Covid-19 est assez forte… De nombreuses personnes ont besoin de travailler sur leur anxiété, la gestion de leurs émotions. « L’hypnose peut vous aider à surmonter les peurs, à gérer votre stress, vos émotions, votre sommeil, et vous permettre d’augmenter le calme intérieur », indique Zhor El Amrani, hypnothérapeute.

De quelle manière l’hypnose peut nous aider ?
Pour Zhor El Amrani, l’important est donc de se focaliser sur le présent, de reconnaître ses pensées négatives comme le talent de « scénariste » de notre cerveau. L’hypnose est un mécanisme qui permet la focalisation, la stabilisation, la transformation de  l’attention et de la présence. Elle permet notamment d’accepter plus facilement ce qui est en dehors de notre contrôle (les évènements) et de reprendre la main sur ce qui est contrôlable (notre réaction). Contrairement à la relaxation qui a un effet limité dans  le temps, l’hypnose provoque des changements en profondeur dans la façon de réagir aux évènements.

Cultiver la détente, évacuer l’angoisse
Installez-vous confortablement en position assise ou allongée. Prenez quelques instants pour entrer en introspection : ressentez le poids de votre corps sur le support. Ressentez tout d’abord le poids de votre jambe droite, en la laissant devenir lourde et se relâcher complètement. Accompagnez ce ressenti d’une phrase que vous pouvez émettre en pensée : « Je ressens ma jambe droite lourde et confortable, et j’entre davantage dans mon monde intérieur ». Prenez le temps de faire cela pour chacun de vos membres (jambes et bras). Cela prend environ 2 à 3 minutes.

Puis, choisissez un mot positif correspondant à votre besoin actuel, par exemple : calme, détente, joie, sérénité… Et associez-le à votre inspiration. A chaque fois que vous inspirez, imaginez que vous absorbez toutes les qualités de ce mot.

Et à chaque expiration, imaginez que vous vous délestez de votre angoisse ou de votre stress.

Ceux qui ont des facilités à visualiser peuvent imaginer une lumière blanche à l’inspiration et une fumée noire à l’expiration.