Menu
L'Opinion L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Edito & Chronique

​ TV Ramadan : On prend les mêmes et on recommence !


Rédigé par Hamid YAHYA le Mercredi 21 Avril 2021


​ TV Ramadan : On prend les mêmes et on recommence !
On risque de se répéter, mais on est en train de vivre un Ramadan confiné saison II, côté programmes TV. Sans vouloir « minimiser » le travail des producteurs nationaux, ni dénigrer la qualité du produit local, il n’en demeure pas moins que l’amer constat de la médiocrité des productions «ramadanesques » est là, à quelques exceptions près. 

Tout le monde en a ras-le-bol de ces insanités cathodiques répétitives et de mauvais goût, indigestes et servies aux jeûneurs à l’heure du « F’tour ».Des insanités qui ont déjà suscité la colère des avocats, dont une association professionnelle, outrée par la représentation faite du métier d’avocat dans une série qui passe sur la première chaîne nationale, a saisi la HACA, pour mettre fin à la diffusion de ce qu'elle qualifie "d'absurdité". Les téléspectateurs, privés de sortie pour des veillées ramadanesques, s’attendaient, cette année, à des produits de bien meilleure facture. Hélas…

L’humour sur le petit écran, en ces temps où la dépression guette le commun des mortels, c’est la mauvaise humeur garantie pour les téléspectateurs ! Ces derniers ont été choqués encore une fois par des sitcoms avec des histoires sans queue ni tête, des dialogues ineptes, où il n’y a rien de nouveau en terme de créativité… 

Le ridicule trône ainsi dans toute sa laideur sur nos deux chaînes nationales, qui se disputent hardiment la palme du mauvais goût. Le comble, c’est que ces sitcoms et sketchs, censés nous apporter la détente par le rire, sont interprétés par ceux qui représentent la nouvelle génération d’humoristes épaulés par quelques anciens qui ont élu domicile à Rue El Brihi et à Aïn Sbaâ. Ces derniers -toujours les mêmes figures-, pour une poignée de billets bleus, s’avèrent prêts à nous débiter toutes sortes de bêtises et autres stupidités. 

Les responsables de nos « boîtes à merveille » devraient se sentir interpellés et faire (ne serait-ce que) semblant de proposer aux téléspectateurs des produits pas trop médiocres, surtout qu’avec plus de 70% de la production externalisée, les moyens -de gros moyens- ne manquent pas…

  



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 12 Mai 2021 - 16:04 L’après Covid, ce n’est pas maintenant