Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF

L'Opinion

Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

En bref

La Marine Royale avorte une opération de trafic de chira au large de cap spartel

Deux garde côtes de la Marine Royale en patrouille maritime en Méditerranée ont avorté une opération de trafic de chira, très tôt dimanche au large de cap spartel après une poursuite en mer d'un go-fast qui a tenté vainement de récupérer à partir d'une embarcation artisanale, ayant à bord 55 ballots de stupéfiants, d'un poids total d'environ deux tonnes, apprend-on de source militaire.

Les personnes arrêtées, au nombre de trois, l'embarcation ainsi que la cargaison de stupéfiants ont été acheminées par les garde-côtes de la Marine Royale vers le port de Tanger-ville et remises aux autorités compétentes pour les procédures judiciaires d'usage, ajoute-t-on de même source.