Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

WhatsApp milite contre les fakenews


Rédigé par Safaa KSAANI le Mardi 7 Avril 2020

Dans une conjoncture où les fake news trouvent un terrain fertile, l'application de messagerie WhatsApp décide de limiter les transferts de textes et d'images viraux à un seul destinataire par envoi.



WhatsApp milite contre les fakenews
Pour limiter la circulation des infox, devenues pléthoriques, désormais, tout message viral (marqué d'une double flèche) ne peut être transféré par un usager qu'à une seule conversation à la fois sur Whatsapp, filiale de Facebook. Et ce, à compter d’aujourd’hui.

Il est un fait que les nombreux usagers de la messagerie Whatsapp qui s’envoient des informations utiles et des vidéos drôles, et même des réflexions, consciemment ou pas, peuvent participer à la diffusion de fausses informations. « Nous avons remarqué une hausse significative des transferts, que les utilisateurs trouvent trop nombreux, et qui peuvent contribuer à la propagation de fausses informations. Nous pensons qu’il est important de ralentir la diffusion de ces messages pour que WhatsApp reste une application de conversation personnelle », a indiqué la messagerie sur son site Internet.

La messagerie signale également que l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et plus de vingt ministères de la Santé l'utilisent pour diffuser des informations sur la pandémie, avec déjà plus de 100 millions de messages envoyés.

WhatsApp assure sur son site Internet, en tant que service de messagerie privée, avoir intégré plusieurs changements ces dernières années afin de préserver la confidentialité des discussions. Les mesures contre les transferts massifs ont conduit à une baisse de 25% du nombre de messages transférés à travers le monde.

Pour rappel, la messagerie à deux milliards d'utilisateurs avait déjà limité le nombre de partages à cinq correspondants maximum à la fois, en janvier 2019. Elle a également marqué d'une double flèche les messages transférés d'un utilisateur à un autre plus de cinq fois.