Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Voyage dans l’espace Schengen : Le Maroc banni de la liste allemande


Rédigé par S.J le Mercredi 1 Juillet 2020

Moins de 24 heures après l’annonce par l’Union Européenne de la réouverture de ses frontières avec une quinzaine de pays, l’Allemagne retire quatre pays de sa liste, dont le Maroc.



Voyage dans l’espace Schengen : Le Maroc banni de la liste allemande
Berlin fait marche-arrière et refuse désormais l’entrée des Marocains sur leur sol. Le ministère de l’Intérieur Allemand a affirmé qu’ils comptent assouplir les restrictions imposées aux voyageurs en provenance de 11 pays en dehors de l'Union européenne «mais pas la liste complète recommandée par l'Union européenne». Le gouvernement a décidé de retirer le Maroc, l'Algérie, le Rwanda et la Serbie.

Ainsi seuls, l’Australie, la Géorgie, le Canada, le Monténégro, la Nouvelle-Zélande, la Thaïlande, la Tunisie, l’Uruguay, le Japon, la Corée du Sud et Chine, peuvent visiter le pays en ce moment. Les trois derniers pays asiatiques peuvent entrer en Allemagne à condition qu'ils ouvrent leurs frontières aux ressortissants allemands, a précisé le ministère de l'Intérieur. La liste des États est mise à jour toutes les deux semaines.

Ceci dit, le Maroc n’a toujours pas avancé de date pour l’ouverture de ses frontières maritimes et aériennes, ce qui pourrait expliquer la déclaration de Berlin.

Rappelons que le principal critère retenu concerne la situation épidémiologique. L’état sanitaire des Etats doit être «semblable ou meilleure» que celle du Vieux continent, la barre étant fixée à un taux de nouveaux cas de la Covid-19 inférieur ou égale sur les 14 derniers jours à 16 pour 100.000 habitants.