Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Monde

Volcan, un lion de l’Atlas qui s’installe au parc zoologique de Paris


Rédigé par K.A le Samedi 14 Novembre 2020

Le lion de l’Atlas venu du Maroc, Volcan, s’est installé vendredi soir au parc zoologique de Paris. Les visiteurs pourront aller à sa rencontre dès la levée du confinement.



C’est suite à un interminable voyage en camion, entamé mercredi à Rabat, que ce magnifique lion de l'Atlas, mâle reproducteur de 9 ans, a logé au parc zoologique de Paris, dans le bois de Vincennes (12ème ), rapporte le journal français «Le Parisien ».
 
Crinière majestueuse, 214 kg à la pesée, le félin est sorti de sa cage de transport pour gagner son nouveau gîte parisien,
 
Ce félin de 214 kg, avait toute l’attention des vétérinaires et de l'équipe du parc. « Il est très calme, en bonne santé. Volcan a même mangé de la viande dans la nuit, avec appétit. Il est très en forme, souligne-t-on au parc. On va le mettre à l'isolement pendant deux semaines, le temps qu'il s'acclimate, et lui faire des prélèvements sanguins. Ensuite, il sera placé au sein du clan », fait savoir la même source.
 
Volcan quitte son univers marocain pour un milieu parisien
 
 Volcan a subi des heures de voyage : le Maroc, une traversée en bateau, l'Espagne, et enfin la France. Toute l'équipe du parc l'attendait, fébrile, pour l'accueillir au sein de sa nouvelle famille parisienne. Le temps de parcours a été si long que les responsables du parc ont demandé au chauffeur de limiter les pauses, pour stresser au minimum le félin appelé à quitter son univers marocain pour la capitale, ajoute le journal.
 
A Paris, son futur clan l'attend. Trois femelles et un jeune lion, castré pour raisons médicales. Volcan va donc faire figure de mâle dominant : « On l'attendait depuis un an et demi. Il n'est pas forcément là pour la reproduction des femelles, mais surtout pour assurer la cohésion du groupe, souligne le vétérinaire et directeur scientifique du parc zoologique. Et c'est très émouvant de voir arriver ici cet animal si charismatique».
 
D'après la même source, ce sont les équipes vétérinaires du zoo qui ont repéré le lion à Rabat, alors qu'elles effectuaient des soins sur un éléphant. « C'était le plus beau. Nous le voulions vraiment », confient-elles.
 
Le parc zoologique a ensuite réussi à l'acquérir dans le cadre d'un partenariat international. « Malheureusement, détaille le vétérinaire, il n'a pas pu nous rejoindre par voie aérienne, ce qui aurait été beaucoup plus rapide : sa taille, son poids, ont rendu l'opération impossible. Mais nos homologues marocains ont su confectionner une superbe cage à ses dimensions, qui a permis à Volcan de voyager confortablement en camion depuis l'Afrique. » Lorsque le confinement aura pris fin, les visiteurs pourront l'observer avec ses congénères, dans un espace ouvert.