L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


L'Opinion

Usage de l’IA au Maroc : une leçon d’Histoire à retenir !


Rédigé par Saâd JAFRI le Dimanche 4 Juin 2023



Usage de l’IA au Maroc : une leçon d’Histoire à retenir !
Payer vos courses dans un supermarché ou acheter un billet de train sans pour autant sortir ni portefeuille, ni téléphone. Si au Maroc un tel scénario relève de la science-fiction, dans certaines villes chinoises, comme Huadong où le développement de l’Intelligence Artificielle (IA) va bon train, les citoyens utilisent de plus en plus la reconnaissance faciale ou vocale pour passer à la caisse. Dans cette ville sous-provinciale située au Sud du delta du Yangzi Jiang, les entreprises technologiques renommées et les instituts de recherche font de la généralisation de l’IA un objectif primordial, allant de pair avec l’ambition du gouvernement chinois qui veut devenir le numéro un mondial en la matière d’ici 2030.

L’idée est d’avoir une longueur d’avance sur les autres pays dans la course à la quatrième révolution industrielle. Au Maroc, l’ambition de s’inscrire dans cette Industrie 4.0 est bien présente, sauf que l’écosystème permettant de franchir ce cap requiert plus d’investissement. Quelques universités (principalement privées) s’e orcent de renforcer les capacités du Royaume en IA, comme en témoignent les projets innovants présentés lors de la première édition du GITEX Africa à Marrakech.

Mais il n’empêche que ces initiatives demeurent en deçà des attentes, surtout que sous d’autres cieux, ce chantier se développe à toute allure. Le retard du Maroc en la matière est également perceptible au niveau de l’arsenal juridique encadrant cette technologie, lequel se limite à quelques textes généralistes et génériques, non adaptés aux particularités des systèmes intelligents.

Or, il est aujourd’hui crucial d’éviter les déplorables retards technologiques du passé et d’adopter une vision proactive pour assurer que le potentiel de l’IA soit pleinement exploité dans le pays, tout en mettant en place des dispositifs éthiques pour éviter sa mauvaise exploitation. Les précédentes révolutions industrielles ont démontré à quel point l’adoption précoce et l’investissement dans les nouvelles technologies peuvent conférer un avantage compétitif hautement significatif aux pays et aux économies. Tirons donc les bonnes leçons, avant qu’il ne soit trop tard !



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 28 Février 2024 - 15:28 Et si on ne célébrait plus le 8 mars…






🔴 Top News