L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





Actu Maroc

Unesco: Le Maroc élu à la vice-présidence du Comité du patrimoine mondial immatériel


Rédigé par La rédaction le Samedi 18 Décembre 2021

Le Maroc a été élu, ce samedi, à la vice-présidence du Comité du patrimoine mondial immatériel, en la personne de l’ambassadeur-délégué permanent du Royaume auprès de l’Unesco, Samir Addahre.



L’élection du Maroc à ce poste est intervenue à l’occasion de la 16ème session du Comité Intergouvernemental de Sauvegarde du Patrimoine Culturel Immatériel de l’Unesco, réuni en ligne du 13 au 18 décembre. Le Comité est composé de 24 représentants élus parmi les 180 États parties à la Convention de 2003 pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel.

La convention promeut la sauvegarde des connaissances et savoir-faire nécessaires à l’artisanat traditionnel, ainsi que des pratiques culturelles transmises de génération en génération, comme les traditions orales, les arts du spectacle, les pratiques sociales, rituels et événements festifs ou encore les connaissances et pratiques concernant la nature et l’univers.

Les fonctions principales du Comité intergouvernemental de sauvegarde du patrimoine culturel immatériel consistent à promouvoir les objectifs de la Convention, à donner des conseils sur les meilleures pratiques et à faire des recommandations sur les mesures de sauvegarde du patrimoine culturel immatériel.

Le Comité étudie les demandes d’inscription sur les Listes ainsi que des propositions de programmes ou de projets. Il est aussi responsable de fournir une assistance internationale.

Le Comité intergouvernemental de sauvegarde du patrimoine culturel immatériel prépare la mise en œuvre de la Convention, principalement à travers l’élaboration d’une série de directives opérationnelles et d’un plan pour l’utilisation des ressources du Fonds pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel tel que défini dans l’article 25 de la Convention. Il soumet ces documents à l’Assemblée Générale pour approbation.

Le Comité a inscrit lors de sa 16ème session 43 nouveaux éléments sur les listes du patrimoine immatériel, dont l’art équestre marocain la Tbourida, ou encore la calligraphie arabe et la fauconnerie.








🔴 Top News