Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Une société espagnole construira un patrouilleur de haute mer pour la Marine Royale


Rédigé par Siham Mdiji le Vendredi 8 Janvier 2021

La société espagnole de constructions navales, Navantia, a décroché un contrat avec la Marine royale marocaine pour concevoir un patrouilleur de haute mer, a indiqué la ministre des Finances, porte-parole du gouvernement espagnol, María Jesús Montero, vendredi 8 janvier, lors d'une visite au chantier naval de San Fernando.



Dans le détail, la société Navantia a indiqué dans un communiqué que « ce projet représentera un million d'heures de travail pour les chantiers navals de la baie de Cadix, soit environ 250 emplois au cours des trois prochaines années et demi ». Le navire d'intervention sous-marine (BAM-IS) de la marine espagnole sera également construit dans ces mêmes chantiers, a-t-elle ajouté.
 
La même source a fait savoir que depuis septembre dernier, les contacts entre Navantia et l'Administration de la défense nationale se sont intensifiés pour adapter les spécificités techniques du navire aux besoins de la Marine Royale. Celle-ci a communiqué en avril dernier le cahier des charges du contrat de construction du patrouilleur, a souligné le communiqué, notant que Navantia a présenté son offre en août et qu'une équipe de la société s'est rendue au Maroc pour négocier les aspects techniques et commerciaux.
 
L’acquisition de ces navires s'inscrit, dans le cadre du renforcement de la flotte de la Marine royale, qui surveille le  trafic maritime, lutte contre l’immigration clandestine, la pêche illicite et le trafic de drogue.
 
A noter que ledit patrouilleur à haute altitude est  très demandé sur le marché internationale. 

  


Dans la même rubrique :
< >