Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Une enveloppe de 50 MDH pour soutenir l’Art et le secteur du livre


Rédigé par Saad Jafri le Mardi 30 Juin 2020

Le ministre de la culture, de la jeunesse et des sports, Othmane El ferdaous, a annoncé lors d’une réunion avec la Commission de l’enseignement, de la culture et de la communication ce mardi, le lancement d’un appel d’offres «exceptionnel» pour soutenir les projets artistiques et le secteur de l’édition et du livre.



Othmane El Ferdaous, ministre de la Culture, de la Jeunesse et des Sports.
Othmane El Ferdaous, ministre de la Culture, de la Jeunesse et des Sports.
«Le secteur de la culture fait partie de ceux qui ont le plus souffert des répercussions de la pandémie», a déclaré El Ferdaous lors de sa présentation devant la Commission. Pour arrêter l’hémorragie, il a indiqué que le ministère a lancé un programme «exceptionnel pour soutenir le secteur de l'édition et du livre au titre de l'année 2020», en allouant une enveloppe budgétaire de 11 MDH au profit de l'ensemble des acteurs culturels, notamment «les auteurs, les éditeurs et les acteurs associatifs», en plus du lancement d'appels d'offres pour le soutien des projets artistiques, avec une enveloppe de 39 MDH.

S’agissant de l'appui au livre et à l'édition, le ministre a indiqué que le département de la culture a pris des mesures pour régler les échéances dues, soit 13,5 MDH pour les projets soutenus dans le domaine de l'édition et du livre, au titre des années précédentes, à savoir 2016, 2017, 2018 et 2019.
«Le programme de soutien du secteur concerne l'acquisition de livres des bibliothèques et des éditeurs pour distribution aux bibliothèques scolaires et publiques, la publication et l'édition de magazines culturels qu'ils soient en version papier ou électronique, ainsi que la sensibilisation à l'importance de la lecture» a-t-il dit.

Dans le cadre de la lecture et d’autres activités culturelles, El Ferdaous a souligné l’importance de proposer du contenu digitalisé, «on ne trouve pas le jeune d’aujourd’hui à la médiathèque, mais sur les réseaux sociaux» a-t-il affirmé, ajoutant que «plus de 15 millions de Marocains sont inscrits sur Facebook, dont huit millions de jeunes». Il est donc primordial, selon lui de livrer du contenu culturel «là où se trouve le citoyen, de ne pas attendre qu’il vienne vers nous».

Aides aux artistes...El Ferdaous dit tout 

Concernant les secteurs du théâtre, de la musique et des arts plastiques, le ministre a affirmé que son département s'est attelé, en coordination avec le ministère de l'Économie, des finances et de la réforme de l'administration, à prendre des mesures pour régler les dossiers des projets culturels et artistiques pour l'année 2019. Il a souligné qu'il a été procédé au versement de plus de 80% des montants de soutien restants (22 MDH), au profit d'artistes et de groupes artistiques bénéficiant du soutien de projets artistiques au titre de l'année écoulée et qui ont rempli leurs engagements.

Dans ce sens, il a aussi affirmé qu'un montant estimé à 20 MDH a été alloué aux tournées théâtrales nationales, 12 MDH à la musique, au chant, aux arts de la scène et à la chorégraphie et une enveloppe financière de 2 MDH aux expositions d'art plastique et d'art visuel.

Concernant la carte d’artiste et le statut des artistes, le ministre a révélé que lors des réunions du comité pour la carte professionnelle d’artiste, «plus de 4.000 dossiers ont été examinés à distance», précisant que «2.000 nouvelles cartes seront délivrées dans les prochains jours». Mettant fin ainsi, aux rumeurs qui laissent entendre que ladite sera supprimée.