L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search



International

Ukraine: situation "difficile" dans l'Est, mais moins d'attaques russes ailleurs


Rédigé par L'Opinion avec AFP Mercredi 13 Mars 2024

Le commandant en chef ukrainien Oleksandre Syrsky a reconnu mercredi une situation "difficile" sur le front Est où les troupes russes restent à l'offensive, contrairement à d'autres zones où leur activité a "fortement diminué".



"La situation opérationnelle sur le front de l'Est reste difficile", a déclaré le général Syrsky sur la messagerie Telegram, disant s'être rendu sur le "théâtre d'opérations" dans la zone où il y a "une menace d'avancées russes en profondeur", sans plus de précisions.
 
"L'ennemi continue de mener des actions offensives, concentrant ses principaux efforts dans les zones de Terny, Ivanivské, Berdytchi, Tonenké, Verbové et Robotyné", a ajouté le général Syrsky, publiant des photos le montrant avec des soldats sur le terrain.
 
"Dans le même temps, probablement en raison du niveau élevé de pertes, l'activité de l'ennemi dans d'autres zones du front a considérablement diminué", a-t-il ajouté.
 
Le président ukrainien Volodymyr Zelensky avait déjà assuré lundi, dans une interview à des médias français, que l'avancée de la Russie avait été "stoppée" dans l'Est et que la situation était actuellement "bien meilleure" sur le front qu'il y a trois mois.
 
Dans la foulée de la prise mi-février de la ville-forteresse d'Avdiïvka, dans l'est de l'Ukraine, après quatre mois de combats acharnés, les forces russes avaient rapidement conquis plusieurs villages à l'ouest de la ville, jusqu'à fin février.
 
L'armée ukrainienne avait pâti du manque cruel de munitions, faute de livraisons par ses alliés européens et américain, et avait dû se replier sur des positions défensives parfois bâties à la hâte.
 
Mais depuis début mars, les assauts russes ont semblé ralentir et Moscou a revendiqué seulement la prise d'un petit village au sud-ouest d'Avdiïvka.
 
"Pendant deux semaines de combats acharnés, l'ennemi a subi des pertes extrêmement élevées. Cependant, toutes les localités qu'il tentait de conquérir restent sous notre contrôle", a affirmé le général Syrsky.



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 14 Avril 2024 - 15:24 USA : Quatre procès au pénal menacent Trump







🔴 Top News