L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search



International

Tunisie : Violent réquisitoire de Saïed contre la PDG de la télévision nationale


Rédigé par L'Opinion Dimanche 6 Août 2023



Le président tunisien, Kaïs Saïed, a convoqué, vendredi, la PDG de la télévision nationale, Awatef Daly, estimant que l’ordre donné aux infos lors du journal de 20 heures n’était « pas innocent » et que certains programmes faisaient office de « réchauffé ».

La convocation de la PDG de la télévision nationale par le président de la République constitue une première. Organe de diffusion télévisée dans le pays depuis 1963, le petit écran tunisien a toujours été sous la pression des dirigeants.

Avec plus d’une dizaine de PDG qui se sont succédé depuis la révolution de 2011, la première chaîne publique tunisienne n’a jamais pu trouver son indépendance. Vendredi 4 août, le président Kaïs Saïed a accusé la PDG de la chaîne, Awatef Daly, de diffuser des programmes qui ne sont pas en accord avec les attentes des Tunisiens. « Ceci n’est pas une ligne éditoriale, mais c’est celle des forces qui s’opposent à la liberté et au mouvement de libération nationale dans lequel nous devons tous nous inscrire », a-t-il dit, en suggérant d’autres thématiques éditoriales.

Ce réquisitoire contre la programmation de la chaîne se déroule dans un contexte de «censure des médias publiques et d’atteinte aux principes de pluralisme, de diversité et d’objectivité », selon un communiqué du Syndicat des journalistes tunisiens, qui a fortement condamné les propos présidentiels, dénonçant une ingérence dans le travail de la chaîne.



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 14 Juillet 2024 - 17:51 Palestine : Hamas arrête les négociations







🔴 Top News