Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Monde

Tunisie : L’Etat est désormais stable, dixit Saied


le Jeudi 12 Août 2021



Tunisie : L’Etat est désormais stable, dixit Saied
Depuis le 25 juillet dernier, le président tunisien Kais Saied accumule les pouvoirs législatif, exécutif et judiciaire entre ses mains, après avoir suspendu l’activité parlementaire, destitué le Premier ministre et démis de leur fonctions plusieurs autres ministres et hauts fonctionnaires tunisiens. Ce qui ne l’a pas empêché d’annoncer mercredi que l'Etat est désormais stable et que ses institutions "fonctionnent normalement".

 « Les rouages ​​(des institutions) de l'État tournent normalement, et il y a un intérêt continu dans tous les secteurs, même si la Tunisie vit dans des circonstances exceptionnelles », selon un clip vidéo diffusé par la présidence après la réunion sur sa page Facebook.

Dans le même clip, Saied réfute la notion de coup d’Etat avancée par certains et insiste sur le fait que  « Ces mesures ont été prises dans le cadre de la loi et de la constitution… ».

Sur les colonnes du quotidien français Libération, l’enseignante-chercheuse à Paris-I et spécialiste du Maghreb, Khadija Mohsen-Finan, souligne que l’enthousiasme des Tunisiens pour le coup de force de Saïed a mis en sourdine les critiques sur la concentration des pouvoirs et l’absence de contre-pouvoirs. Dans un environnement peu propice au débat, ne pas soutenir Saïed équivaut à un appui d’Ennahdha. L’émotion a pris le pas sur la réflexion.